Le Japon s’est engagé à investir 20 milliards de dollars pour aider la récapitalisatin de banques de petites économies émergentes, a annoncé vendredi la Banque mondiale.

« La contribution japonaise serait la première à ce fonds, qui a été annoncé cette semaine par le président de la Banque mondiale Robert Zoellick comme partie intégrante d’une réponse plus large de la Banque mondiale à la crise », a précisé la Banque mondiale dans un communiqué.

Le Fonds va injecter des capitaux dans des banques de petites économies émergentes qui devraient souffrir de la baisse du flux de l’investissement en raison de la crise financière mondiale en cours touchant en particulier de petites et moyennes entreprises.

« La contribution se ferait à travers la Banque japonaise pour la coopération internationale (JBIC) et marquerait le succès du lancement du fonds », selon le communiqué.

« Nous apprécions fortement la réponse de la Banque mondiale à la crise financière. Cette initiative pour recapitaliser les banques est similaire aux mesures nationales que nous prenons pour stimuler l’économie japonaise, en particulier dans le soutien aux petites et moyennes entreprises », a déclaré le ministre japonais des Finances, Shoichi Nakagawa, cité dans le communiqué.

M. Zoellick a annoncé en début de cette semaine que la Banque mondiale allait augmenter substantiellement son soutien financier à des pays en développement, dont le lancement ou l’expansion de quatre projets de soutien au secteur privé qui est crucial pour l’emploi, le redressement et la croissance.

[Xinhua->www.french.xinhuanet.com]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon au bord de la récession
Article suivantMadonna: « J’étais une guerrière japonaise dans une autre vie »