Hideo Nomo, qui a lancé deux matchs sans point, ni coup sûr et a été un des premiers d’une série de joueurs japonais à se joindre aux ligues majeures, a décidé qu’il en avait assez.

L’agent de Nomo, Don Nomura, a annoncé jeudi que son client prenait sa retraite. L’artilleur de 39 ans a été libéré par les Royals de Kansas City à la fin du mois d’avril.

Les 123 victoires en carrière à la fiche de Nomo sont un sommet pour un lanceur japonais. Il a été proclamé recrue de l’année dans la Ligue nationale en 1995, alors qu’il s’alignait avec les Dodgers de Los Angeles, et il fait partie d’un club restreint de quatre lanceurs à avoir réussi des matchs sans point, ni coup sûr tant dans l’Américaine que la Nationale.

Exclu des majeures depuis 2005, il a tenté un retour cette année et il a mérité une place au sein du personnel de releveurs des Royals. Mais ralenti par une blessure subie vers la fin du camp d’entraînement, Nomo a présenté une moyenne de points mérités de 18,69 en trois sorties en relève. Il a alors cédé 10 coups sûrs, dont trois circuits, en quatre manches et un tiers de travail.

La presse canadienne

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn haut responsable du PCC rencontre un homme politique japonais
Article suivantRaku Raku On V : le mobile des séniors japonais

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.