Le Premier ministre japonais Taro Aso va demander à ses ministres d’élaborer un « New Deal vert » cette semaine pour contrecarrer la double menace du réchauffement climatique et de la crise économique, rapporte le quotidien économique Nikkei.

M. Aso va réclamer un plan de relance centré sur la lutte contre les gaz à effet de serre, lors d’une réunion de son comité consultatif sur le réchauffement climatique mercredi, affirme Nikkei, citant des sources gouvernementales anonymes.

Selon le quotidien, le gouvernement présentera lors de cette réunion différents projets pour réduire de 15% d’ici 2020 les émission de dioxyde de carbone par rapport aux niveaux de 1990.

Le comité recueillera ensuite les avis d’un éventail de personnalités, notamment du monde des affaires, avant de proposer des recommandations formelles à l’intention du Premier ministre en juin, selon le journal.

Le projet pourrait nécessiter une multiplication par 20 de l’utilisation de l’électricité solaire et une hausse de 40% de l’utilisation de véhicules propres de prochaine génération, poursuit-il.

Les dirigeants du G8 – Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Russie, Royaume Uni – ont convenu lors d’un sommet en 2008 de réduire d’au moins 50% les émissions de carbone d’ici 2050.

Le nouveau président américain Barack Obama s’est engagé à prendre la tête de la lutte mondiale contre le changement climatique et il a commencé à prendre le contre-pied des mesures de son prédécesseur George W. Bush à ce sujet, en encourageant notamment le développement de véhicules moins gourmands en carburant.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, a lui aussi appelé à un « New Deal vert », lors de la conférence sur le climat en Pologne en décembre.

Le Japon s’est engagé à réduire ses émission de carbone de 80% d’ici 2050.

[AFP Google->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentDes navires japonais au large de la Somalie?
Article suivantVictoire juridique d’un témoin du Massacre de Nanjing contre des Japonais de droite