Le réacteur numéro 2 de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi, présentant dimanche après-midi une température au-dessus des 80 degrés, est surveillé de près par la Compagnie d’électricité de Tôkyô (TEPCO).

Cette hausse de température date de fin janvier cependant elle avait diminué grâce à des injections d’eau plus importantes. Depuis samedi, elle augmente de nouveau  et malgré un volume d’eau injectée six fois plus conséquent qu’habituellement (aux alentours des 18 tonnes par heure au lieu de 3), TEPCO a pu constater une variation de température entre 80 et 90 degrés.

Un thermomètre indiquant plus que 90 degrés dans la matinée de ce lundi pourrait être défaillant étant donné que les deux autres, placés dans la même zone, affichent environ 33 degrés. De plus, trois thermomètres installés à plus d’un mètre en-dessous indiquent des températures en baisse à l’intérieur du réacteur.

Cindy Chiffoleau – Source : NHK World
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa mythologie japonaise : un mythe des origines patrimoine de l’humanité ?
Article suivantTokyo l’essentiel : un guide capitale

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.