À Ise dans la préfecture de Mie, la phase finale du rituel « Shikinen Sengu » est sur le point de démarrer dans la maison des dieux ancestraux de la famille impériale du Japon : le  sanctuaire d’Ise (Ise-Jingû). 

Le sanctuaire interieur "Naiku" d'Ise Jingû - Photo : N yotarou
Le sanctuaire interieur « Naiku » d’Ise Jingû – Photo : N yotarou

C’est un rituel traditionnel qui a lieu une fois tous les 20 ans, il impose la construction et la démolition des deux principaux bâtiments du sanctuaire sur un site adjacent .

Le 2 octobre prochain se déroulera une première cérémonie appelée Sengyo no Gi qui consiste à déplacer les objets de culte de l’ancien sanctuaire vers le nouveau bâtiment intérieur appelé Naiku. Le sanctuaire intérieur est le lieu de la déesse du soleil, Amaterasu Omikami, une des divinités les plus importantes de la religion Shintô.
Ensuite, trois jours plus tard, un second événement se tiendra, cette fois-ci dans le bâtiment extérieur dit Geku. En effet le sanctuaire d’Ise est composé de plusieurs centaines de petites constructions, les sanctuaires intérieurs et extérieurs sont espacés de plus de 6 kilomètres.

Le Kojiki et le Nihonshoki, ouvrages des origines du Japon datent la cérémonie du Sengu Shikinen au moment où l’impératrice Jito monta sur le trône en 690, soit plus de 1300 ans d’histoire. Le rituel ne fut jamais interrompu sauf pendant l’ère des guerres provinciales (1467-1568) et après la fin de la Seconde Guerre mondiale. La cérémonie de cette année marque le 62e Shikinen Sengu de l’histoire du Japon.

Source : The Asahi Shinbum 25 septembre 2013

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa Première dame du Japon subit des critiques d’anti-Coréens
Article suivantDéfaillance d’un système antipollution de Fukushima

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.