A la faveur d’un fort rebond des marchés américains, les marchés asiatiques se reprennent timidement.

Les marchés sont très volatils. Sur fond de craintes autour du ralentissement de l’économie, les indices asiatiques s’offrent ce matin un rebond timide et incertain. Si ces derniers sont à la hausse, ils restent hésitants vers 7h00 (heure de Paris) ce matin. L’indice composite de Shanghai s’apprécie de 1% à 1929,113 points. Au Japon, le Nikkei 225 s’adjuge 2,13% à 8638,68 points. A Bombay, le Sensex prend 1,27% à 10716,1 points. Le Hang Seng de Hong Kong prend 0,22% à 15263,41 points. Mais l’ASX 20 australien chute encore, il abandonne 1,58% à 2352,5 points.

Hier, les nouvelles étaient contrastées. Merrill Lynch et Citigroup essuient des pertes mais IBM et Google ont annoncés des résultats meilleurs que prévu. La production industrielle américaine recule de 2,8% en septembre 2008, une baisse que les Etats-Unis n’avaient pas connue depuis 1974. On attend, la semaine prochaine, les résultats trimestriels de grands groupes américains avant ceux des japonais la semaine qui suit. La préoccupation reste présente, les mauvaises annonces ne sont pas toutes derrière nous.

Ainsi, le premier opérateur de télécommunications mobiles japonais NTT Docomo s’apprécie fortement, de 7,34%, tout comme Yahoo Japan qui prend 10,54%. Les constructeurs automobiles se relèvent, Honda Motor gagne 4,49%. Dans la sidérurgie, le groupe sidérurgique Nippon Steel s’octroie 7% et JFE Holdings engrange un gain de 7,23%. La situation des pétrolières s’améliore, Nippon Oil s’apprécie fortement, de 5,87%.

Les valeurs financières sont encore à la baisse, à l’image de la société de négoce, d’investissements et de services Mitsui Co, qui affiche un recul de 3,48%. Le groupe de crédit à la consommation Acom est mal orienté, perdant 3,91%. En Chine, l’évolution des valeurs est mitigée, Air China perd 3,43%. Les valeurs australiennes ont du mal à s’orienter à la hausse. BHP Billiton recule de 3,88% et Rio Tinto rétrocède 4,39%.

La prudence reste donc le maître mot de cette journée. On attend plus de précisions sur l’éventuel réforme du système financier international souhaitée par l’Europe et l’engagement de Washington sur la tenue du G8 prochainement. Samedi, Nicolas Sarkozy et José Manuel Barroso rencontreront le président George W. Bush, les américains montrant des réticences à remettre en question le système financier actuel. Les cours du pétrole brut rebondissent quant à eux après être descendus sous le seuil des 70 dollars hier.

Sur le marché des changes, l’euro se négocie autour des 145,91 yens et le dollar autour des 105,23 yens. La parité euro contre dollar s’échange autour de 1,3864 dollar.

[lefigaro->www.lefigaro.fr]

[Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLes Japonais et la crise mondiale
Article suivantRapport final sur une étude japonaise pour l’industrie en Tunisie