Jusqu’à demain, 31 janvier, « Les ateliers de Paris » organisent une exposition-vente réunissant les savoir-faire variés d’artisans japonais et les designs audacieux de créateurs français.

Les tasses à thé « Arare » de la fonderie Yohey à Kyôto et un tissu de l'entreprise Kurokashi. (© Guillaume Boinet)
Les tasses à thé « Arare » de la fonderie Yohey à Kyôto et un tissu de l’entreprise Kurokashi. (© Guillaume Boinet)

Initiative de la mairie de Paris dédiée au soutien des métiers de la création artistique, « Les ateliers de Paris » exposent le fruit d’une longue collaboration entre designers français, allemands et japonais. Les matières de l’artisanat traditionnel kyôtoïte sont diverses: bois tourné, fonte, céramique ou bambou, suivant ainsi des productions exposées qui le sont tout autant: bijoux, vêtements, luminaires ou des accessoires de mode.

Mais au-delà des objets, c’est aussi les partenariats franco-japonais que cette exposition veut mettre en lumière, tels que:

  • Takesada-shoten et Anaïs Gauthier
  • Yoshiha Yohey et Noir vif
  • Kurokashi et Laurent Corio
  • Kumagai et Saint Antoine

Pour en savoir plus, pressez vous au 30 rue du Faubourg Saint-Antoine, près de Bastille, de 13h à 19h.