Les commandes de biens d’équipement du secteur privé au Japon, hors énergie et chantiers navals, ont chuté de 10,3% en septembre par rapport à août, leur première baisse depuis quatre mois, a annoncé le gouvernement jeudi.

Cet indicateur clé sur l’investissement des entreprises avait progressé de 10,1% en août, de 8,8% en juillet et 1,6% en juin.

La forte baisse de septembre, la plus nette depuis mars 2008, s’explique en partie par le contrecoup de l’envol des commandes en juillet et août, des mois exceptionnels.

Mais les firmes nippones ont en outre été poussées à la prudence par les incertitudes sur la reprise dans les pays occidentaux et par la cherté du yen, handicapante pour leurs affaires à l’étranger. La déflation qui sévit depuis un an et demi dans l’archipel constitue en outre un frein supplémentaire à l’engagement financier.

Parmi les firmes manufacturières, les entreprises du secteur des métaux non ferreux ont particulièrement réduit leurs investissements (-66,4%), tout comme celles oeuvrant dans la sidérurgie (-43,2%) et les machineries électriques (-30,6%).

Dans le domaine non manufacturier, les sociétés travaillant dans les mines (-61,2%) et l’immobilier (-56,2%) ont nettement réduit leurs dépenses.

Toujours en septembre, les pouvoirs publics ont réduit eux aussi leurs achats d’équipement de 14,7% par rapport à août. Tous secteurs confondus enfin, les commandes ont chuté de 9,2%.

Sur un an, hors énergie et chantiers navals, les commandes du secteur privé ont progressé de 4,2%.

Pour le quatrième trimestre de l’année calendaire 2010 (octobre-décembre), les entreprises manufacturières, hors commandes volatiles, envisagent en moyenne d’abaisser leur investissement de 9,8% par rapport au troisième trimestre, selon une enquête du gouvernement auprès de 280 d’entre elles.

Les entreprises japonaises avaient commencé à réinvestir au printemps 2009, bénéficiant notamment d’un redémarrage des ventes d’automobiles ou d’appareils électroniques après la crise de 2008. Elles ont aussi bénéficié des commandes vigoureuses des pays émergents, notamment de la Chine.

Source: [Romandie->http://www.romandie.com/infos/news2/201011110631041AWP.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentIles Kouriles: dirigeant russe et japonais vont se réunir au Japon
Article suivantPas de réforme des indices immobiliers