Le président russe Dmitri Medvedev a l’intention de rencontrer le premier ministre japonais Naoto Kan à Yokohama (Japon) cette semaine, mais cette rencontre ne change en rien la position de Moscou sur les îles Kouriles, que les deux pays se disputent, a indiqué une porte-parole russe vendredi à Séoul.

« Pendant ce genre de réunion, la position de la Russie reste habituellement inchangée », a déclaré la porte-parole Natalia Timakova à des journalistes, en marge du sommet du G20.

A l’issue de ce dernier, M. Medvedev doit se rendre à Yokohama, près de Tokyo, où se déroule ce week-end le sommet du Forum économique Asie-Pacifique (Apec). Les modalités de la réunion à venir avec Naoto Kan sont en cours de discussion.

M. Medvedev s’est rendu aux îles Kouriles le 1er novembre, une première d’un chef de l’Etat russe dans ces territoires. Cette visite avait immédiatement suscité l’indignation et la colère du Japon qui a temporairement rappelé son ambassadeur en Russie.

Moscou et Tokyo se disputent quatre îles des Kouriles, annexées par les Soviétiques le 18 août 1945, trois jours après la capitulation du Japon. Ce différend empêche depuis 65 ans la signature d’un traité de paix entre les deux pays.

[Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés.->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn Japonais se suicide en direct sur Internet
Article suivantLes commandes de biens d’équipement chutent de 10,3% en septembre