Le 13 juillet 2016, la chaîne de télévision publique NHK annonça que l’empereur du Japon, dépourvu d’autorité politique, souhaitait se retirer dans les années à venir et transférer la souveraineté à son fils, le prince Naruhito. De quoi susciter une agitation médiatique, et une réaction de l’Agence de la maison impériale, organisme d’État en charge du protocole, qui opposa un démenti.

Pour consulter cet article et de nombreux autres à venir, abonnez-vous à notre journal et vous pourrez en plus les lire avant tout le monde !

Pour vous abonnez, rendez-vous directement ici !

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

SourcePhoto: Nicolas Datiche ©
Article précédentApprendre le japonais avec des correspondants
Article suivantDe grosses difficultés pour les locataires étrangers au Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.