Pour apprendre une langue efficacement, il faut coupler apprentissage et pratique. Quand on est seul chez soi, il peut être difficile de pratiquer. Heureusement, il existe des sites et des applications pour ça. En voici une petite liste! 

 

L’utilité de la pratique

Un des problèmes majeurs lorsque l’on apprend une langue, c’est la pratique. Beaucoup se contentent de leçons et d’exercices et sautent cette étape importante, par manque de temps ou simplement car il est difficile de pratiquer lorsque l’on n’est pas dans le pays de la langue que l’on apprend. Pourtant, cette étape est primordiale et ne peut être oubliée, car pratiquer la langue vous permettra de la faire vivre. Par le biais de la pratique, on construit des tournures de phrases qui diffèrent de celles des manuels, on cherche du vocabulaire plus spécifique et on le retient alors mieux que de longues listes de mots. On apprend à penser pour communiquer et non plus à penser pour retenir. De plus, pratiquer avec un correspondant permet de discuter à propos de ce qui nous intéresse, et l’on assimile mieux ce qui nous tient à cœur. Toutes les raisons sont donc bonnes pour se lancer.

Quelques sites

Voici différents sites afin de vous trouver un correspondant.

InterPals

Interpals est une communauté de passionnés de langue qui permet des rencontres plus qu’enrichissantes. Il s’agit d’une grosse communauté qui regroupe des milliers d’utilisateurs. Pour éviter de recevoir trop de messages, on peut cibler les zones de pays dont on veut apprendre la langue.

Les + : beaucoup d’utilisateurs, possibilité de trier par langues parlées, gratuit

Les – : l’interface un peu dépassée

Penpal World

PenPal World est un site internet qui permet de chercher des correspondant, en filtrant selon l’âge, le genre, ou encore en sélectionnant seulement les profils qui ont une photo, une présentation… Il est possible de laisser un commentaire sous le profil de la personne ou d’envoyer un message privé.

Les + : un large choix de correspondants, possibilité de filtre selon de nombreux critères

Les – : l’interface minimaliste, les photos des membres qui sont souvent très déformées en largeur ou en hauteur

Lang-8

Lang-8 est un site internet qui permet de publier du texte et d’être corrigé par des personnes de la communauté. On peut écrire sur ce que l’on aime et recevoir des commentaires des gens intéressés par notre sujet. Le site devient payant si l’on veut parler plusieurs langues ou si l’on veut ajouter des photos aux textes. Il est possible de communiquer par message privé.

Les + : grande communauté de polyglottes, site bien agencé, facile d’utilisation

Les – : payant, plus axé tutorat que rencontres

HelloTalk

HelloTalk est une application qui fonctionne comme un réseau social. C’est un endroit ou l’on peut partager des photos, parler en privé, poster sur son mur… L’application est assez active et permet de publier beaucoup de photos et textes. C’est un lieu de rencontre dont le but est l’échange : on se fait corriger et on corrige.

Les + : application intuitive, ludique, communauté active, possibilité de ciblage

Les – : que sous format téléphone

Différentes manières de correspondre

La façon la plus répandue est de correspondre par internet, par échange de messages sur le site ou de mails, etc.

Cependant pour ceux qui préfèrent l’usage du papier, un échange par lettres, snail mail en anglais (« courrier d’escargot », en référence à sa lenteur), peut être une bonne option. Elle vous permettra d’écrire les caractères, et de voir l’écriture d’un Japonais, qui diffère parfois notablement des caractères d’imprimerie. Ces échanges de lettres peuvent déboucher sur un échange de colis, avec des petits cadeaux mutuels, ce qui vous permettra de recevoir des objets japonais et de faire découvrir certains produits français.

Enfin, vous pouvez également téléphoner à votre correspondant, afin de pratiquer votre oral et de discuter plus sur certains sujets.

Des échanges qui peuvent déboucher par une visite dans le pays de l’autre, et passer de simple correspondant à bon ami, tout en visitant les lieux.

Aux inquiets

Certains peuvent éprouver une appréhension à pratiquer, par peur de faire des erreurs ou d’être maladroit. Cependant il ne faut pas éprouver d’angoisse à l’idée de parler avec votre correspondant. Si lui aussi apprend le français, il fera certainement des fautes comme vous. Gardez à l’esprit que ceci peut être un vrai coup de pouce pour votre japonais, et combler vos lacunes à l’oral ou en vocabulaire. Il ne faut pas avoir peur de se lancer, et de demander aux Japonais de nous corriger.

Comment procéder

Il peut être intéressant de choisir des correspondants qui apprennent le français. Ainsi vous pourrez écrire en français et en japonais, et la personne pourra également utiliser le français dans ses réponses. Elle pourra peut-être aussi vous aider en français lorsque vous ne comprenez pas quelque chose en japonais. Votre correspondant vous demandera parfois des informations sur la culture française, et vous renseignera sur la sienne.

Cependant cela peut aussi déplaire à certains, car les Japonais apprenant le français peuvent parfois avoir tendance à ne vouloir utiliser que le français. Également, si vous n’êtes pas particulièrement intéressé par la culture française, vous pourriez être ennuyé par un correspondant passionné par celle-ci qui souhaitera que la conversation tourne autour de la France et vous posera des questions parfois pointues.

Bien-sûr, cela concerne certaines personnes uniquement et n’est en rien général. Choisissez le correspondant qui vous convient le mieux.

Nous espérons que cet article vous aura éclairé sur la méthode des correspondants.