Fondateur du Théâtre Zingaro et de l’Académie du spectacle équestre de Versailles, Bartabas a réuni ces deux ensembles dans sa nouvelle création « Les Juments de la Nuit », pour les Fêtes de Nuit à Versailles, qu’il met en scène pour la troisième fois cet été.

Après « Le Chevalier de Saint-Georges » et « Le Voyage aux Indes galantes », Bartabas évoque Macbeth les vendredi et samedi soirs jusqu’au 13 septembre à travers un hommage à Akira Kurosawa, lui-même inspiré par le drame de Shakespeare dans son film « Le Château de l’Araignée »

Fasciné par le théâtre traditionnel japonais et l’univers des samouraïs, il revisite l’oeuvre du cinéaste japonais disparu il y a exactement dix ans. Les 70 chevaux et 40 artistes investissent un espace cadré en cinémascope – une scène de 200 m de large sur la bassin de Neptune dans les jardins du château, avec un fond d’images projetés sur des écrans d’eau.

Scènes de bataille, cavalcades de chevaux caparaçonnés, étendards rouge et or, un cavalier sans tête devant un château fantôme noyé dans la brume créent une ambiance sombre, relayée par de gracieux ballets de juments lusitaniennes à la robe crème. Bartabas a également invité les arts martiaux, avec tireurs à l’arc de kyudo et sabreurs de kendo.

Tandis que les personnages – sorcières, spectres, guerriers – sont interprétés par les écuyers de l’Académie du spectacle équestre, les voltigeurs viennent de Zingaro. Le danseur Larrio Ekson, s’inspirant des gestes des marionnettes du bunraku, incarne Macbeth. La danseuse Miyoko Shida, empruntant le style du kabuki, interprète Lady Macbeth.

Comme pour ses deux précédents spectacles à Versailles, Bartabas s’est entouré de Manuel Bernard pour les lumières, Claude Acquart pour les décors et du « Groupe F » pour les illustrations pyrotechniques. Aquatique Show signe les effets spéciaux aquatiques. La musique est composée par Jean Schwarz.

AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon gagne la Coupe du monde de baseball féminin
Article suivantInjection de 18 milliards de dollars dans l´économie japonaise