Le premier groupe de télécommunications japonais a vu son bénéfice net au premier semestre doublé par rapport à la même période de l’an passé. NTT profite notamment de la rentabilité améliorée de sa filiale de services mobiles NTT Docomo.

Le premier groupe de télécommunications japonais, NTT, a annoncé vendredi un doublement de son bénéfice net au premier semestre par rapport à la même période de l’an passé, profitant notamment de la rentabilité améliorée de sa filiale de services mobiles NTT Docomo.

NTT s’est même permis le luxe de relever sa prévision de bénéfice annuel, en ces temps de crise où la plupart des entreprises ont plutôt tendance à les sabrer de façon draconienne. Au terme des mois d’avril à septembre, NTT a dégagé un profit net de 406 milliards de yen (3,1 milliards d’euros), contre 192 milliards de yen empochés à la fin du même semestre de l’exercice précédent, malgré une légère diminution de 0,45% du chiffre d’affaires à 5.164,6 milliards de yen.

NTT a vu bondir son profit d’exploitation d’un tiers à 745 milliards de yen, grâce aux imposantes marges générées durant le premier semestre par sa filiale de télécommunications cellulaires, NTT Docomo. Cette dernière a réduit fortement ses coûts d’acquisition de téléphones mobiles neufs auprès des fabricants, ses abonnés renouvelant leurs appareils moins souvent. Le nombre d’abonnements mobiles a crû d’environ 2% sur un an pour atteindre près de 54 millions fin septembre. Les abonnements aux lignes téléphoniques fixes ont en revanche fléchi de 9% à 44 millions. Le nombre de souscripteurs aux services d’accès haut débit a bondi de 16% à 14 millions.

Pour l’intégralité de l’exercice, NTT s’attend désormais à un bénéfice net de 560 milliards de yen alors qu’il ne prévoyait que 500 milliards auparavant, misant sur les marges agrandies de Docomo. Son chiffre d’affaires annuel devrait en revanche être de seulement 10.580 milliards de yen contre 10.750 milliards escomptés auparavant, du fait de la baisse rapide des recettes de communications vocales et de craintes liées à une prudence financière des clients particuliers et professionnels en cette période de conjoncture fortement dégradée.

[latribune.fr->http://www.latribune.fr/entreprises/communication/telecom–internet/20081107trib000307523/les-portables-dopent-les-profits-du-japonais–ntt-.html]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa criminalité des personnes âgées au Japon
Article suivantLe Japon et la Chine se partagent une vente d’ivoire