Le nombre de crimes et délits commis par des Japonais âgés de plus de 65 ans a doublé en cinq ans et devrait encore augmenter, constituant un défi sérieux dans un des pays où la population vieillit le plus vite au monde, dit un rapport gouvernemental.

La faiblesse des revenus, la solitude ou le cadre de vie instable font partie des facteurs expliquant la recrudescence des crimes et délits des seniors, dont le nombre augmente plus vite que la part du « troisième âge » dans la population, ajoute le rapport.

« Les questions de la délinquance des seniors pose un gros problème qui pourrait devenir un fardeau pour notre société », peut-on lire dans le document présenté par le ministère de la Justice.

« La génération de l’après-guerre entrant dans le troisième âge dans les cinq prochaines années, nous sommes à un point où nous devons opérer une révision fondamentale de la façon dont nous prévenons la criminalité dans une société clairement vieillissante. »

Plus d’un des 128 millions de Japonais sur cinq a 65 ans ou plus, et ce nombre devrait doubler d’ici 2050.

En 2007, le nombre de seniors ayant commis un crime ou un délit – hors infractions au code de la route – a atteint 48.605, deux fois plus qu’il y a cinq ans. La grande majorité de ces délits sont des vols à l’étalage.

Le rapport recommande une meilleure coopération entre les officiers de probation, les prisons et les organisations d’aide sociale.

Il souligne par ailleurs que les aides sociales peuvent être dilapidées dans le jeu, et que le meilleur moyen d’aider les seniors reste de leur trouver un emploi. Mais concède qu’il est déjà difficile d’en fournir aux jeunes et que cette solution sera délicate à promouvoir.

Yoko Nishikawa, version française Grégory Blachier

[lexpress->www.lexpress.fr]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentE-U/Japon : entretiens téléphoniques entre Aso et Obama sur la coopération
Article suivantLes portables dopent les profits du japonais NTT