L’exposition Libella Paris-Kyôto, c’est la rencontre entre Nao Kaneko, peintre-sculptrice et Laurence Prat, photographe, autour du recueil Poèmes de la libellule, un ouvrage paru pendant le mouvement du Japonisme. 

Célébrer l’amitié franco-japonaise

Cette année, nous fêterons le soixantième anniversaire du pacte d’amitié entre les villes de Paris et Kyôto. À cette occasion, la mairie de Paris a décidé de rendre hommage à l’amitié entre la France et le Japon à travers l’exposition Libella Paris-Kyôto.
Cette dernière se présente en deux parties. La première nous présentera l’oeuvre conjointe de Judith Gautier, fille du poète Théophile Gautier et première femme membre de l’Académie Goncourt, et Kinmochi Saionji, aristocrate kyotoïte devenu par la suite Premier ministre. Les deux amis devenus très proches traduisent ensemble des poèmes japonais. Quelques années plus tard, malgré l’éloignement d’un Saionji devenu diplomate, ils signent une œuvre commune, Les poèmes de la libellule, en signe d’attachement pour le pays de l’autre.
La  seconde partie sera consacrée à Nao Kaneko, peintre-sculptrice et Laurence Prat, photographe. Réunies par le commissaire de l’exposition, l’historien Matthieu Séguéla, elles viendront illustrer de leurs oeuvres les poèmes du recueil.

En savoir plus 

  • Date : Du 5 au 25 Avril 2019 
  • Lieu : Salle Jean Mouly – Mairie du 4e arrondissement de Paris, 2 Place Baudoyer, 75004 Paris

Liens