Dans la revue de presse de ce mercredi 18 juillet, nous aborderons : le traité de libre-échange entre l’Union Européenne et le Japon, l’amendement sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics, la démission du propriétaire des Yomiuri Giants et le tunnel sous-marin piéton entre Honshû et Kyûshû

Le traité de libre-échange JEFTA a été signé

Le JEFTA, pour Japan-EU Free Trade Agreement, doit permettre à 85% des exportations agroalimentaires de l’UE de rentrer au Japon sans frais de douane. D’autres produits, comme les automobiles européennes, se verront progressivement intégrés dans le traité. Initié en 2013, il est pour le porte-parole de la Commission européenne « l’accord le plus important jamais négocié par l’Union Européenne », et pour le ministre japonais de l’Économie un signe de sa « volonté politique inébranlable de promouvoir le libre échange« , en contre courant du protectionnisme grandissant de Donald Trump.

L’interdiction de fumer au Japon s’assouplit fortement

Le parlement japonais a adopté ce mercredi une mesure qui interdira de fumer dans les établissements publics. Elle sera mise en place en avril 2020 en prévision des Jeux Olympiques la même année. Cependant, même si cela marque une grande avancée dans la lutte contre le tabac dans l’Archipel, 55% des restaurants devraient en être exemptés. On est donc loin des 80% de restaurants sans fumée de la capitale après l’adoption le mois dernier d’une ordonnance anti-tabac par les autorités de Tôkyô.

Le propriétaire des Yomiuri Giants va démissionner

Shôichi Oikawa a annoncé ne pas vouloir assumer les responsabilités des récents scandales impliquant des joueurs de la plus vieille équipe de baseball du pays, un joueur ayant été filmé se déshabillant dans un bar. Malgré la défense de son équipe après que 3 joueurs aient parié sur des matchs de baseball en 2015, l’équipe annoncera le remplaçant de l’homme de 76 ans dans les jours à venir.

Un passage sous-marin pour marcher entre Honshû et Kyûshû

Pour aller de la plus grande île de l’Archipel jusqu’à Kyûshû, réputée pour ses paysages et son patrimoine et ses sources chaudes, la plupart des voyageurs utilisent l’avion, le bateau, le train ou la voiture via les tunnels et les ponts. Cependant, très peu connaissent le tunnel Kanmon Pedestrian Tunnel qui permet de joindre Shimonoseki dans le département de Yamaguchi et Kitakyûshû. La marche de 780 mètres peut également se faire avec un vélo pour 20 yens.