Tradition et modernité, flou et forme, éphémère et éternité, deux faces contraires d’un même élément : l’esthétique japonaise ou l’art de la coexistence des opposés c’est ce qui est présenté à l’Hôtel Salomon de Rothschild à Paris durant l’été.

Cette exposition dévoile l’âme de l’esthétique japonaise à travers un parcours jalonné d’œuvres traditionnelles et de productions contemporaines. Cent pièces créées par 25 artistes sont exposées, avec « l’expression du vivant » pour fil conducteur, et sont organisées autour de 10 thèmes :

  • « Prologue – Dualité d’échos »
  • « Exprimer les origines de la vie – Déconstruction et transmission de l’animisme »
  • « L’alchimie – Transformer la matière, transformer la perception »
  • « Esthétique de la disparition – Minimalisme »
  • « Vers le Sud- La réactivation de la création par les marges »
  • « Représentation du désastre et de la crise – Les médias vers une nouvelle existence »
  • « Renaissance répétée – Renaissance de l’intangible »
  • « Paysage subjectif – Philosophie de la légèreté »
  • « Hybridation – Coexistence »
  • « Métamorphose – Epilogue »

Alors en partant d’une œuvre de Ryohei Miyata jusqu’à celle de Kohei Nawa en passant par du Pablo Picasso ou encore du Paul Gauguin, vous découvrirez l’exposition Fukami qui s’étend du 14 juillet au 18 août !

Infos pratiques : 

  • Dates : du 14 juillet au 18 août 2018
    Attention : l’exposition sera fermée au public le 6 août pour cause de maintenance.
  • Lieu :à l’Hôtel Salomon de Rothschild, 11 Rue Berryer, 75008 Paris
  • Tarifs : 5 euros
  • Site internet de l’exposition