Dans la revue de presse du vendredi 23 juin, nous aborderons : l’entrée en vigueur de la loi sur la compréhension de la communauté LGBT, le renforcement de la coopération bilatérale sur la défense entre le Japon et la France, ainsi que la cérémonie en hommage aux victimes de la bataille d’Okinawa.

Une meilleure compréhension

Ce vendredi, la loi sur la compréhension de la communauté LGBT est entrée en vigueur. Cette loi a pour but de mettre en garde contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. À cet effet, le gouvernement japonais a établis une section en charge des questions LGBT qui va pouvoir mettre en place un plan d’élargissement de la compréhension de la diversité sexuelle et rédiger un rapport annuel sur les évolutions. Hirokazu Matsuno, Secrétaire général du Cabinet, a déclaré lors d’une conférence de presse que « Le gouvernement travaillera sérieusement pour promouvoir une société dans laquelle les individus respectent les droits humains ainsi que la dignité de chacun, pour qu’ils puissent vivre une vie de paix ». Bien que cette loi marque une avancée symbolique du Japon sur le sujet des droits des LGBT, elle reste néanmoins critiquée par les partis politiques conservateurs alors que les minorités sexuelles redoutent qu’elle est un effet contre-productif en faisant la promotion de la discrimination. 

Renforcement de la défense

Hier, le Ministre japonais des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi et Catherine Colonna, Ministre française de l’Europe et des Affaires étrangères, se sont rencontrés à Paris pour y discuter du renforcement de la coopération sur la défense entre le Japon et la France. Ce renforcement bilatéral a pour but de répondre à l’expansion militaire de la Chine. Cependant, la France s’est montrée prudente. Plus tôt ce mois-ci, Emmanuel Macron s’est opposé à l’ouverture, à Tôkyô, d’un bureau de l’OTAN par peur d’alimenter les tensions dans la région. Il avait, par ailleurs, incité ses alliés à ne pas devenir des suiveurs des États-Unis ou de la Chine tout en appelant l’OTAN a ne pas étendre l’alliance au-delà de la zone Nord-Atlantique. Yoshimasa Hayashi et Catherine Colonna, quant à eux, se sont engagés à renforcer la coopération bilatérale sur la défense qui prendra différentes formes, comme par exemple des exercices conjoints entre l’armée française et les Forces Japonaises d’Autodéfense. 

Bataille d’Okinawa

Les habitants du département d’Okinawa ont pleuré les victimes tombées lors de la bataille qui s’est tenu sur l’île à la fin de la Seconde Guerre mondiale, soit il y a 78 ans. Aujourd’hui, une cérémonie qui s’est tenue au parc mémorial de la paix d’Itoman a permis de rendre hommage aux vies qui ont été prises lors de la Bataille d’Okinawa. Les participants ont effectué une minute de silence tout en se remémorant les combattants décédés et l’importance de la poursuite de la paix. Lors d’un discours, Denny Tamaki, gouverneur du département, a déclaré que 70% des bases militaires américaines se trouvent sur le territoire d’Okinawa et qu’elles ont un réel impact sur la vie des locaux. Le sujet du plan de déploiement de missiles à longues portées sur l’archipel du sud, qui fait parti du plan de renforcement de la défense interne du Japon, a été mentionné et Tamaki a pu exprimer son mécontentement. Ce plan « rappelle aux habitants la bataille qui s’est tenue ici et crée un sentiment anxiogène parmi eux ». Cette année, les noms de 365 autres victimes de la bataille ont été inscrits sur le mur de pierre du mémorial, élevant le nombre total de victimes à 242 046 personnes. 

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn discours scandaleux | Innovations technologiques | Stimuler les exportations
Article suivantCovid à Okinawa | Égalité des sexes | Eaux traitées

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.