Dans cette revue de presse du mercredi 11 juillet, nous aborderons : les inondations qui privent d’eau potable des milliers de foyers, la Diète qui annonce la mise en place de réformes pour assouplir l’utilisation des heures supplémentaires, un Japonais condamné en Chine pour espionnage ainsi que la vente à plus d’un million de yens de grappes de raisin.

Quelques jours après les pluies, les dégâts continuent

Alors que le nombre de morts atteint 176 personnes, la catastrophe des pluies torrentielles, qui apparait comme l’une des plus importantes que le pays ait connue, continue de provoquer de nouveaux effets : ce sont plus de 254 000 foyers qui sont encore privés d’eau courante ce mercredi dans les départements de Hiroshima, d’Ehime et d’Okayama. Des points d’eau commencent à se mettre en place dans de nombreuses villes, en attendant un retour à la normale.

Le parlement va annoncer de nouvelles mesures sur les heures supplémentaires

L’Autorité nationale du personnel annoncera en août les mesures à prendre dès avril pour assouplir l’utilisation des heures supplémentaires chez les fonctionnaires. Celles-ci limiteront plus strictement le nombre d’heures que l’on peut effectuer alors que certains fonctionnaires, dans des circonstances exceptionnelles, pouvaient effectuer jusqu’à 720 heures supplémentaires par an ! Des détails concernant les recommandations salariales pour les employés du gouvernement central seront également présentés.

Un Japonais condamné à 12 ans de réclusion pour espionnage sur le sol chinois

Ce mercredi, le verdict est tombé pour un homme de 54 ans dans le jugement de 8 Japonais suspectés d’espionnage en Chine depuis 2015. L’homme avait été arrêté non loin d’une installation militaire située dans la ville de côtière de Wenzhou. Yoshihide Suga, le secrétaire général du cabinet a déclaré que les deux pays devaient travailler dur pour ne pas laisser des histoires de la sorte entacher leurs relations, qui s’améliorent depuis quelques années.

Des raisins vendus 1,1 millions de yens à Kanazawa

Le record de 1,11 million de yens (environ 8 500 euros) de l’année dernière n’était pas loin d’être dépassé aujourd’hui sur un marché de gros de Kanazawa ! En effet, c’est le raisin Ruby Roman, développé par le département d’Ishikawa lui-même, qui a été acheté par la chaîne de supermarchés Yamanari Shoji Co. Il est de coutume qu’au Japon les premières récoltes d’un produit s’affichent à un prix plus élevé.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentElle garde le corps de sa mère depuis 18 mois | Le sommet entre UE et Japon aura finalement lieu | Un homme tente de tuer deux employés d’un supermarché
Article suivantLa flamme olympique partira de Fukushima | Les cendres du gourou d’Aum à l’océan | Vente de Seiyu par Wallmart ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.