Dans la revue de presse du mardi 2 mai, nous aborderons : le renforcement de la sécurité en vue du G7, la réunion de la Banque Asiatique du Développement en Coréen du Sud ainsi que la campagne environnementale Cool Biz.

Renforcement de la sécurité

Du 19 au 22 mai 2023, le Japon s’apprête à accueillir le sommet du G7 dans la ville de Hiroshima. Néanmoins, les récentes attaques comme l’attentat sur Fumio Kishida en avril dernier ou l’assassinat de Shinzô Abe en juillet 2022, soulèvent des questionnements sur la capacité du Japon à protéger ses gouvernants. Il est connu que le Japon est l’un des pays les plus sûr au monde mais une étude de l’Agence nationale de police publiée en octobre dernier montre que 70% des répondants ressentent une diminution de la sécurité sur les dix dernières années. Le sommet se tiendra sur l’île d’Ujina à six kilomètres du centre d’Hiroshima et qui est uniquement accessible via un pont. À cette occasion, les véhicules traversant le pont seront soumis à des contrôles. Puis, la police travaillera en collaboration avec les gardes de côtes pour prévenir d’approches suspicieuses de bateaux ou de drones. De plus, il a été notifié qu’une surveillance accrue sera prévue sur la capitale afin d’éviter une catastrophe similaire à l’attentat de 2005 sur la ville de Londres et qui a eu lieu en même temps que le G8 en Écosse.

Première rencontre en sept ans

Ce mardi s’est tenue la réunion de la Banque Asiatique du Développement en Corée du Sud dans la ville d’Incheon. C’est la première fois en sept ans que les ministres des Finances japonais et sud-coréen se rencontrent. Ces derniers temps, le contexte militaire international qui mêle des sujets tel que la Russie et la menace de missile nucléaire nord-coréen, ainsi que le contexte financier international poussent les deux pays à améliorer leurs relations. Elles ont été mises à mal à cause du conflit commercial qui s’est engagé entre les deux nations en 2019 et surtout des disputes liées à la guerre, comme le travail forcé et les femmes de réconfort. Le ministre des Finances sud-coréen Choo Kyun-Ho a prévu de rendre visite à son homologue japonais Shunichi Suzuki dans le courant de l’année 2023, alors que le Premier Ministre Fumio Kishida rencontrera le Président sud-coréen Yoon Suk-Yeol la semaine prochaine. Au terme de la réunion, il a été annoncé que l’Asie serait en capacité d’atteindre un taux de croissance de 4,8% en 2023 et cela notamment grâce à la reprise économique de la Chine.

Campagne Cool Biz

Du 1er mai au 30 septembre aura lieu la campagne Cool Biz, c’est une mesure environnementale qui se résume à troquer l’emblématique costume-cravate pour une tenue plus légère ainsi qu’à bloquer la climatisation à 28 degrés dans les lieux de travail. Cette campagne, qui a été adoptée en 2005 pendant le gouvernement de Jun’ichirô Koizumi, a pour but de diminuer la production de gaz à effet de serre en réduisant la consommation d’énergie attribuée à la climatisation. En effet, en incitant les employés à venir au travail avec une tenue plus adaptée aux fortes chaleurs et en diminuant l’intensité d’utilisation de l’air conditionnée dans les bureaux, cela permet de réduire l’empreinte carbone du Japon.

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentImmigration | Exposition Universelle | Café solidaire
Article suivantSupport financier | Territoires contestés | LGBT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.