Microsoft a annoncé aujourd’hui vouloir percer le marché japonais du jeu vidéo, un marché dans lequel la compagnie américaine a toujours trainé de l’arrière, derrière Sony et Nintendo.

Au cours d’une réunion aujourd’hui à Chiba au Japon, John Schappert, l’un des hauts dirigeants de Microsoft a invité les développeurs japonais à produire des jeux pour la Xbox 360, une console qui à son avis, est la mieux équipée pour répondre aux exigences des joueurs.

Depuis presque toujours, les ventes de Microsoft au Japon sont inférieures à celles de Sony et Nintendo, mais dernièrement, à la suite d’une réduction du prix de la Xbox, la situation a changé : en septembre, la Xbox a devancé la PS3 pour la toute première fois.

Dans une entrevue à l’agence Reuters, John Schappert avoue que les ventes ont dépassé ses prévisions: «Nous avons fait très bien. Nous manquons de matériel, puisque la demande est plus importante que prévu. Nous sommes en train de revoir nos objectifs à la hausse».

Les spécialistes reconnaissent que le marché japonais est spécial: il est dominé par deux géants locaux, Nintendo et Sony, et les jeux les plus populaires ne sont pas nécessairement les mêmes qu’ailleurs.

Ainsi, les Américains apprécient les jeux d’action et de combats alors que les Japonais préfèrent les jeux de rôles.

C’est la raison pour laquelle Microsoft s’est associée avec de grands producteurs de jeux japonais, afin qu’ils adaptent leurs meilleurs produits à la Xbox.

Microsoft a vendu plus de 20 millions de Xbox à travers le monde, contre près de 30 millions pour la Wii et un peu plus de 14 millions pour la PS3.

En général, un jeu est considéré comme un grand succès au Japon lorsqu’il dépasse le million de copies vendues; or, Microsoft est sur le point de dépasser le million de Xbox vendues dans ce pays.

[canoe->http://www2.canoe.com]

[Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUne touriste japonaise met KO un voleur à Fès, au Maroc
Article suivantLibération d’un cargo japonais contre une rançon en Somalie