A l’occasion de l’accueil d’étudiants de l’Université de Kyôto à Paris, du 10 au 16 février 2018, un moment d’échange aura lieu le jeudi 15 février autour de la question de l’université et de la pratique universitaire du budô (arts martiaux) entre la France et le Japon.

Cet échange sera libre et ouvert à tous, en français, anglais et japonais ; bien entendu, des traducteurs seront présents. Les étudiants de Kyôto seront présents et trois questions seront adressées au étudiants japonais :

  • Quelle est votre perception de la pratique du budô au niveau universitaire en France par rapport à votre pratique au Japon ?
  • Quel est l’impact de la pratique du budô dans les études universitaires et dans le cadre de vie ?
  • La pratique du budô peut-elle rapprocher les personnes à travers le monde ?

Plus d’informations

  • Date : jeudi 15 février de 15h30 à 17h30
  • Lieu : Maison de la Vie Associative et Citoyenne du 14e arrondissement – 22 rue Deparcieux, 75014 PARIS
  • Informations et inscriptions : [email protected]

 

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Viaphoto : Truthsayer9
Article précédentNumérisation du système judiciaire | Skis japonais aux JO | Drone à Fukushima
Article suivantMétro et 60 ans d’amitié Paris/Kyôto | Frein technologique : industries et universités | JO 2018 : suspension d’un Japonais

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.