, Mugen à Tokyo

Aah les expositions de voitures, les salons internationaux. Comme vous le savez, nous sommes en pleine saison, même le centre-ville de Montréal vit au rythme du SIAM 2008 en ce moment. Pourtant, de l’autre côté de la planète, à Tokyo, le plus gros évènement japonais tuning de l’année, le Tokyo Auto Salon, est ouvert pour satisfaire les plus exigeants en matière de modification automobile. Les aficionados de la marque Honda connaissent assurément la division Mugen qui s’occupent de concocter des versions plus épicées des produits tatoués d’un H (ne pas confondre avec le H de Hyundai). Profitant de leur présence à cette réunion nipponne, Mugen a présenté trois modèles fort intéressants. Tout d’abord, le succès de la Civic Type R a poussé Mugen à élaborer une RR qui est ni plus ni moins que la Type R encore plus extrême. Mais, tant qu’à avoir une RR, pourquoi ne pas avoir une Mugen RR Experimental Spec. Bref, ce concept se base sur la RR et repousse la note encore plus loin, plus haut quoi. Au premier coup d’œil, l’utilisation du carbone saute aux yeux avec ces ailes sans peinture et son capot en aluminium. Les freins à disque sont maintenant plus extrêmes, tandis que la suspension est ajustable de l’intérieur de l’habitacle. Ah oui, le petit quatre développe maintenant 260 chevaux.

Continuons dans la veine des petites compactes avec la version Mugen de la nouvelle Fit. On ne l’a pas encore en sol canadien, mais ça ne devrait pas tarder pour le modèle de base. Pas sûr que Mugen soit intéressé à commercialiser son interprétation de la Fit intitulée F154sc en sol canadien. La sous-compacte qui est déjà très belle en mode normal a beaucoup d’atouts dans son jeu avec son manteau Mugen. La carrosserie est élargie, les roues et les freins augmentés, la suspension abaissée. Même la mécanique fait dans les 150 chevaux provenant, entre autres, d’un compresseur volumétrique. Ai-je besoin d’ajouter que la petite puce chante plus clairement avec son échappement moins restrictif.

Mais, la cerise sur le sundae, la définition Honda de la voiture sport même, la S2000 a encore une fois subie quelques retouches de la maison Mugen cette année. Sous sa robe blanche, le roadster nippon pourrait être qualifié de jouet pour adulte. En même temps, j’ai plus l’impression d’apercevoir une pure voiture de championnat de touring, la cage en moins. La carrosserie élargie vient compléter admirablement la présence de nouvelles jantes de 18 pouces blanches. On n’a donc aucun problème à apercevoir les énormes freins Brembo. Puisque les détails techniques n’ont pas été divulgués, on ne peut que vous confirmer que les baquets de course combinés à l’arceau en cinq points prouvent que ce modèle unique est destiné à se faire aller le derrière sur un circuit à vive allure. À moins qu’Honda ne songe à une ultime version R avant que la S2000 actuelle ne prenne sa retraite. Pour le moment, on ne le sait pas.

quebectuning.qc.ca

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.