<img src="http://www.japoninfos.com/IMG/arton379.gif" alt="" align="right" width="374" height="128" class="spip_logos" />
<div class=’rss_texte’><p class="spip">Le groupe sidérurgique japonais voit son bénéfice stagner sur les neufs premiers mois de son exercice 2007-2008 en raison d’un dérapage des coûts. Le groupe espère toutefois finir l’exercice sur un bénéfice record.</p> <p class="spip">Le premier groupe sidérurgique japonais, Nippon Steel, a annoncé ce lundi un bénéfice net quasiment inchangé pour les neuf premiers mois de son exercice 2007-2008. Entre avril et décembre, Nippon Steel a ainsi réalisé un bénéfice net de 263,06 milliards de yens (1,70 milliard d’euros), en baisse de 0,1% sur un an.</p> <p class="spip">En cause : des coûts plus importants que prévu, notamment ceux des matières premières, qui n’ont pu être compensés par la hausse des ventes.</p> <p class="spip">Sur la même période, le bénéfice d’exploitation du groupe a également reculé de 4,7% à 408,11 milliards de yens (2,63 milliards d’euros), pour un chiffre d’affaires en hausse de 14,3% à 3.506,19 milliards (22,62 milliards d’euros).</p> <p class="spip">Malgré ces difficultés, Nippon Steel a toutefois confirmé qu’il s’attendait à finir l’exercice sur un bénéfice net record de 365 milliards de yens, en hausse de 4% sur un an.</p> <p class="spip">latribune.fr</p></div>

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentComptes japonais : Chirac procède à des vérifications
Article suivantLa presse japonaise

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.