Nissan Motor déclare qu’il supprimera 2.500 emplois salariés en dehors du Japon ainsi que 1.000 postes intérimaires au Japon.

Le constructeur automobile, détenu à 44% par Renault, a expliqué ces suppressions d’effectifs par son projet de réduire sa production de 200.000 unités en Europe, au Japon et en Amérique du Nord lors de l’exercice en cours à fin mars 2009.

[Reuters->www.reuters.fr]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe PM japonais annonce un nouveau paquet de stimulus économique
Article suivantRicoh Japon atterrit près d’Orly