TOKYO – Nissan Motor a annoncé dimanche qu’il redémarrerait, à un niveau limité, la production de cinq de ses usines au Japon lundi, l’assemblage de voitures devant reprendre plus tard dans la semaine.

Après le séisme et le tremblement de terre qui ont frappé le nord-est du Japon le 11 mars, Nissan, comme les autres constructeurs automobiles japonais, a fermé ses sites dans le pays.

Dans un communiqué, le groupe détenu à 43,4% par Renault a précisé qu’il relancerait la production de pièces détachées à destination de sites d’assemblage à l’étranger dans ses usines d’Oppama, de Tochigi, de Yokohama, de Kyushu et de Nissan Shatai.

La production de voitures sera relancée jeudi.

Nissan produit environ 22% de ses véhicules au Japon. Goldman Sachs a estimé l’impact sur les bénéfices de l’arrêt de la production au Japon à environ deux milliards de yens (17,5 millions d’euros) par jour.

[(David Dolan, Benoit Van Overstraeten pour le service français) – ©2011Reuters) – Article original sur reuters.com->http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE72J0LL20110320]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa France va envoyer une aide d’urgence dans le nord-est du Japon
Article suivantNiveau élevé d’iode radioactif mesuré dans l’eau d’un village