Nokia quittera pour de bon à la fin août le marché japonais de la téléphonie mobile, rapporte vendredi le quotidien Nikkei.

Le groupe finlandais avait cessé dès 2008 d’approvisionner en combinés les opérateurs de l’Archipel, indique le journal.

Ses boutiques commercialisant sa marque de luxe Vertu dans les quartiers tokyoïtes de Shibuya et Ginza fermeront fin juillet, poursuit Nikkei, qui précise que les ventes de Vertu sont en difficulté depuis l’ascension des smartphones sur le marché des téléphones mobiles.

Le service de Nokia, qui utilise un réseau loué à l’opérateur NTT DoCoMo, ne sera pas renouvelé à l’expiration du contrat en cours, fin août.

Nokia maintiendra jusqu’à la fin de l’année calendaire une présence au Japon afin de répondre aux demandes administratives de ses anciens clients.

 

Rachel Chitra à Bangalore, Gregory Schwartz pour le service français
© Thomson Reuters 2011 Tous droits réservés.
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentTepco va examiner les tuyaux du système de refroidissement
Article suivantPékin dénonce la présence de bateaux japonais dans des eaux disputées

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.