Dans la revue de presse de ce lundi 23 décembre, nous aborderons : la proposition du gouvernement de rejeter les déchets nucléaires de Fukushima dans la nature, puis un train décoré sur le thème de HYDE, et enfin le vandale chinois du yasukuni condamné.

Contaminations

Le ministère de l’économie et de l’industrie a proposé lundi à un groupe d’experts de libérer progressivement ou de laisser s’évaporer des quantités massives de déchets liquides qui ont été traités mais qui sont encore contaminés par des matières radioactives à la centrale nucléaire de Fukushima. La proposition, faite lundi à un groupe d’experts, est la première fois que le ministère a réduit les options disponibles pour simplement libérer les déchets contaminés. Elle vise à résoudre l’épuisement de l’espace de stockage.

Train décoré

Un train sur le thème de la rock star japonaise HYDE du groupe populaire L’Arc-en-Ciel est entré en service lundi, attirant un grand nombre de fans pour une cérémonie avant son premier voyage depuis la gare Namba d’Osaka. L’express limité « HYDE Sud » est entré en service suite à la nomination en janvier dernier du musicien de 50 ans comme ambassadeur touristique de sa ville natale de Wakayama, capitale de la préfecture du même nom au sud d’Osaka.

Condamnation

L’homme chinois qui avait « vandalisé » le sanctuaire Yasukuni (en jetant de l’encre sur un drap) a été condamné lundi à 14 mois de prison, avec trois ans de sursis. Hu Daping, un écrivain autoproclamé de 54 ans, avait demandé son acquittement au tribunal de district de Tokyo, ses avocats ayant déclaré qu’il avait eu l’intention de protester contre le sanctuaire et que c’était un acte d’expression garanti par la Constitution. Mais le juge a rejeté la demande, affirmant que le défendeur avait endommagé de manière significative un objet important du sanctuaire et que  » cela ne peut être toléré, même en vertu de la liberté d’expression « .

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.