La Maison de la culture du Japon à Paris vous propose une rencontre entre des chants shômyo de moines bouddhistes et des improvisations de musiciens de jazz japonais. Un événement à ne pas rater, le vendredi 07 mars et le samedi 08 mars 2014 ! 

DR Kiyoshi Goto
DR Kiyoshi Goto

Depuis plus de mille ans, les sutras sont chantés au Japon. Ces mélopées sacrées au rythme lancinant ont inspiré de manière différente quatre remarquables représentants de la scène nipponne.

Cette collaboration avec des moines bouddhistes a vu le jour à Kyôto, ancienne capitale impériale aux innombrables temples. Enregistré en 2010, l’album Jiai-LOVE est un magnifique mélange de sons ancestraux et contemporains : les chants sacrés fusionnent avec le souffle aux accents free et mélancoliques de la trompette de Terumasa Hino, puis avec les puissants accords électriques de trois grands guitaristes de l’Archipel.

Pour la première fois depuis l’enregistrement de cet album, ils se produisent tous ensemble sur scène. Un concert exceptionnel pour commémorer le 3e anniversaire du grand séisme de l’Est du Japon.

Terumasa Hino. DR
Terumasa Hino. DR

Terumasa Hino

Après la sortie de plusieurs albums, Terumasa Hino, trompettiste talentueux, connaît un grand succès. En 2013, la sortie mondiale du single « Never Forget 311 », sur lequel apparaît notamment DJ honda (hip hop), marque son soutien aux victimes du Grand séisme de l’Est du Japon. Terumasa Hino est sans conteste l’un des plus grands jazzmen japonais et poursuit activement sa carrière internationale.

Hirofumi Okamoto

Hirofumi Okamoto, guitariste. DR
Hirofumi Okamoto, guitariste. DR

Depuis le début de sa carrière en tant que guitariste jazz, il est devenu l’un des guitaristes du Japon les plus réputés. Aussi bien à l’aise avec une guitare acoustique qu’électrique, il maîtrise des styles très variés : R&B, tango, musique indienne…

Kumi Adachi

Guitariste ayant commencé dès l’âge de 11 ans, Kumi Adachi a donné de nombreux concerts aux côtés de musiciens séduits par la puissance de son jeu, sa sensibilité blues, son groove. Elle forme par la suite le groupe Kumi Adachi club PANGAEA et participe aux albums « JIAI LOVE » puis « TIME MACHINE » qui réunit neuf grands guitaristes de l’Archipel.

Jun Kajiwara

Passionné de guitare électrique dès son adolescence, il s’essaie à divers styles, à commencer par le rock. Il se perfectionne dans une école de jazz de Tôkyô avant de débuter sa carrière professionnelle. Actuellement, en plus de son travail en studio, il joue dans plusieurs formations : J&K (avec Kumi Adachi), cocomusika (avec le joueur de luth sanshin Gerhen Oshima), etc. Il a jusqu’à présent sorti trois albums solo.

Seiko Fujikage, danse traditionnelle japonaise. DR Hidehiko Hirose
Seiko Fujikage. DR Hidehiko Hirose

Seiko Fujikage

Elle commence à apprendre le Nihon buyô (danse traditionnelle japonaise) à l’âge de trois ans auprès de Seiju Fujikage III de l’école Fujikage. L’école Fujikage, fondée par l’épouse du grand écrivain Kafû Nagai (1879-1959), a contribué au renouveau de ce style de danse classique. Seiko Fujikage interprétera une pièce de Nihon buyô chorégraphiée par Seiju Fujikage III sur un morceau de « JIAI LOVE » composé par le pianiste Yôsuke Yamashita.

Ryuko Kimura, Soko Kimura, Ejun Kimura, Genpo Sasaki, KoshoTorii, Shushi Tsuruta : chants shômyo

Avant le projet « JIAI LOVE », ces moines de l’école Shingon Yamashina avaient participé à l’enregistrement d’un CD de récitation de sutras. Ce CD destiné aux moines de cette école servait à l’apprentissage de ces prières. Mais ces chants étaient d’une telle beauté que le producteur de « JIAI LOVE » voulut les faire connaître à un public beaucoup plus large. De là est né le projet de collaboration de ces moines avec Terumasa Hino et d’autres musiciens.

Pour plus d’informations :

  • Jazz in Japan 2014
  • Date : Vendredi 7 mars 2014 à 20h / Samedi 8 mars à 17h
  • Lieu : Maison de la culture du Japon à Paris, Grande salle (niveau -3)
    101 bis, quai Branly 75015 Paris
    Métro Bir-Hakeim (ligne 6) / RER Champ de Mars (RER C)
  • Prix : 15 € / Réduit 12 €
  • Réservation 01 44 37 95 95
  • Site : www.mcjp.fr
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentRakuten s’offre Viber et reçoit les honneurs de la France
Article suivantSouvenirs de Nankin : la Chine met la pression

3 Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.