Le succès des séries japonaises, animées ou live va grandissant. Qu’on soit connaisseurs de films et séries japonaises ou qu’on en regarde à l’occasion, leur réputation n’est plus à faire.

De plus en plus de films japonais sont diffusés dans nos cinémas et de très nombreux sites internet, tenus par des professionnels ou des amateurs, proposent des traductions de séries japonaises.

Pour l’année fiscale 2015, le Japon a dépassé son objectif de 20 milliards de yens d’exportation, en atteignant la troisième place mondiale derrière les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, avec plus de 28 milliards de yens d’exportation. Le ministère des Affaires intérieures et des Communications a par conséquent fixé un nouvel objectif d’ici l’année fiscale 2020, année où il hébergera les Jeux Olympiques. Il prévoit de pousser ces exportations jusqu’à 50 milliards de yens.

Le Gouvernement japonais a déjà investi 5 milliards de yens afin d’encourager un travail joint avec les télévisions étrangères.