Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans cette revue de presse du vendredi 30 novembre, nous aborderons : la demande de Macron pour une rencontre avec Abe au sujet de l’alliance Renault-Nissan, le financement d’un rite shintô, la condamnation du gouvernement à des indemnisations et enfin les nouvelles boissons d’hiver de Starbucks. 

Demande de Macron pour une rencontre avec Abe

Aujourd’hui, un porte-parole du gouvernement a annoncé qu’aucune rencontre n’a encore été fixée entre Shinzô Abe Emmanuel Macron. Ceci, malgré la demande de rencontre du président français auprès du Premier ministre japonais, pour discuter des circonstances de l’arrestation de Carlos Ghosn et sur l’avenir de l’alliance entre Nissan et Renault, alors que l’État français détient 15,01% du constructeur national. En effet, le partenariat qui existe depuis 19 ans entre Renault et Nissan fait face à sa plus grande crise aujourd’hui, après l’arrestation ce mois-ci de son dirigeant pour suspicion de faute financière. Ce dernier a d’ailleurs vu sa garde à vue prolongée, une nouvelle fois, de dix jours supplémentaires.

Questionnement du prince Akishino au sujet du financement d’un rite shintô

Ce 30 novembre, avant son 53e anniversaire, le prince Akishino, le fils cadet de l’empereur Akihito, s’est questionné sur un éventuel financement de la part de l’État concernant un rituel lié au shintô, rituel qui aurait lieu après la succession impériale de l’année prochaine. Il a alors déclaré lors d’une conférence de presse « je me demande s’il est approprié de financer un événement hautement religieux avec des fonds publics« . Cette remarque pourrait néanmoins susciter la controverse au Japon, car la famille impériale est censée être séparée du gouvernement.

Le gouvernement japonais condamné à payer des dommages et intérêts

Ce vendredi, un tribunal japonais a condamné le gouvernement à payer des dommages aux riverains de la base aérienne américaine de Yokota, dans la banlieue de Tôkyô. Cette condamnation a eu lieu en raison du bruit des avions. Mais la cour a rejeté la demande de suspension des futurs vols ou de nouveaux versements suite à ces vols. La section de Tachikawa du tribunal de Tôkyô, a ordonné au gouvernement de verser un total d’environ 95,6 millions de yens (741 196€) à 144 résidents proche de la base de Yokota.

Starbucks Japan dévoile de nouvelles boissons pour les fêtes

Les boissons des fêtes arrivent chez Starbucks Japon. Les boissons au pain d’épices et au gâteau de Noël ainsi que les frappucinos au chocolat blanc ont été mis en vente. Même si ces boissons à thème de vacances sont déjà disponibles, Starbucks vient d’annoncer ce qui pourrait bien être leur meilleure sortie de Noël à ce jour: le Frappuccino « arbre de Noël » à la pistache, chaud ou froid. Ces boissons sont accompagnées d’une riche base de lait de pistache, utilisant de la crème fouettée semblable à de la neige, associée à une sauce à base de pistaches rôties pour lui donner un goût plein de saveur. Des noix de macadamia rôties ont également été ajoutées à la boisson pour créer une texture croquante, tandis qu’une sauce framboise rouge vif est utilisée pour ressembler à un ruban rouge. Appétissant vous ne trouvez pas ?