Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans la revue de presse du mardi 29 mai, nous allons aborder : Abe Shinzô nie le lien entre les documents falsifiés, les victimes de stérilisation forcée d’une loi eugénique d’après guerre, les déclarations rétrogrades d’un exécutif du parti au pouvoir et de nouvelles plaques minéralogiques aux couleurs locales .

Abe nie le lien entre sa promesse de démission et les documents falsifiés

Les falsifications de documents et les offres de cession du ministère des Finances serait sans lien avec la promesse de démisssion du premier ministre. C’est ce que Shinzô Abe a déclaré ce lundi. Il avait en effet promis de quitter son poste en février dernier si preuve était faite que lui ou sa femme étaient impliqués dans l’affaire Moritomo, une affaire de vente de terrain à un opérateur privé sur fond de favoritisme, qui secoue le gouvernement depuis des mois.

4 773 stérilisés de force

914 victimes de stérilisation forcée sous une loi eugénique d’après guerre ont été nouvellement identifiées. Elles ont été retrouvées grâce à des documents découverts entre la mi-mars et la mi-mai cette année. Cela porte ainsi à 4 773 le nombre des victimes de cette loi nommée Loi Eugénique de Protection, en vigueur entre 1948 et 1996.

Égalité des sexes toujours contestée

Alors que le gouvernement de Shinzô Abe a tenté de donner aux pères une place plus importante dans l’éducation des enfants, l’idée ne fait pas l’unanimité au sein de son parti. Lors d’une conférence ce dimanche, le secrétaire général par intérim du Parti Libéral Démocrate au pouvoir a ainsi déclaré : « Nous parlons d’idées sympathiques comme d’égalité entre les genres ou l’exercice des responsabilités parentales par les pères. Mais ces idées ne sont pas les bienvenues pour les enfants« . « Les enfants ont besoin d’un environnement où ils restent avec leurs mères« , a-t-il ajouté.

Plaques d’immatriculation couleur locale

N’avez-vous jamais pensé que les plaques d’immatriculation japonaises sont un peu trop sobres ? Le gouvernement est entrain d’y remédier. À partir d’octobre, le ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme, va diffuser 41 nouvelles plaques minéralogiques aux couleurs locales de chaque région. Les résidents pourront bientôt arborer fièrement daims de Nara, mont Fuji, cerises, feux d’artifices ou cèdres du Japon sur leur automobile, pour la plus grande joie des touristes, sans aucun doute.

Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.