OSAKA (Japon) – Tokyo Electric Power (Tepco), l’exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima (nord-est), a reconnu s’être trompé en annonçant dimanche matin un niveau de radioactivité « 10 millions de fois plus élevé » qu’en temps normal dans une nappe d’eau qui s’est échappée du réacteur 2.

Tepco a convoqué d’urgence une conférence de presse après que le nombre de « 10 millions » eut été repris en boucle par les médias japonais et du monde entier, alimentant encore davantage la psychose concernant le site accidenté.

En revanche, l’annonce d’un taux mesuré de « 1.000 millisieverts par heure » dans l’eau retrouvée au sous-sol de la salle de la turbine est exact, a assuré Tepco.

Le vice-président de Tepco, Sakae Muto, a expliqué que des éléments radioactifs avaient été confondus au cours d’analyses sur les échantillons prélevés dans la nappe, a rapporté l’agence de presse Jiji.

« Il s’est produit une confusion entre l’iode 134 et le cobalt 56 », a déclaré M. Muto, cité par Jiji. De nouvelles analyses vont être réalisées au plus tôt, a-t-il ajouté.

La volte-face de Tepco est intervenue après que la Commission de sûreté nucléaire du Japon, un organisme gouvernemental, eut demandé à l’exploitant de Fukushima de revoir ses calculs.

[(©AFP / 27 mars 2011 15h13) – Article original sur romandie.com->http://www.romandie.com/ats/news/110327131321.x1i84byh.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentJapon, rappel des événements : séisme, tsunami et crise nucléaire
Article suivantFukushima: eau fortement radioactive à l’extérieur du réacteur 2