Une telle rencontre n’avait pas eu lieu depuis trois ans. Le 21 mars, les trois Ministres des affaires étrangères japonais, chinois et coréen se rencontraient à Séoul avec pour objectif d’améliorer leurs relations diplomatiques.

Le ministre des Affaires Etrangères, Fumio Kishida, à la e conférence de sécurité de Munich en (source : Tobias Kleinschmidt)
Le ministre des Affaires Etrangères, Fumio Kishida, à la e conférence de sécurité de Munich en (source : Tobias Kleinschmidt)

Les relations assez froides que le Japon a entretenu ces dernières années avec ses voisins chinois et coréen n’avaient pas permis aux Ministres des affaires étrangères de se réunir. Il a fallu attendre 3 ans pour que Fumio Kishida, Wang Yi et Yun Byung-se se rencontrent. Alors qu’on attendrait de ce genre de réunion des discussions à propos de coopération, de comment améliorer la sécurité autour de l’utilisation de l’énergie nucléaire, ou encore de terrorisme et d’enjeux environnementaux, la question historique a encore été au cœur de la discussion.

L’une des citations que l’on retiendra du communiqué de presse est que les trois Ministres des affaires étrangères se sont mis d’accord pour : « améliorer leurs relations diplomatiques en gardant à l’esprit de faire face à l’histoire honnêtement et d’avancer vers le futur ». Lors de la conférence de presse, le Ministre des affaires étrangères chinois Wang Yi a déclaré que « faire face à l’histoire honnêtement » était la « plus importante conclusion » de cette réunion.

Alors que Tôkyô et Séoul sont prêts à organiser une réunion entre les dirigeants des trois pays, Pékin semble beaucoup plus récalcitrant. Wang Yi a déclaré : « Il faut un environnement propice […] Si on regarde l’histoire en toute bonne foi, il n’est pas possible de nier les faits historiques d’agressions et de colonialisme ».

Le ministre chinois a enfin dit au ministre japonais que « l’attention est portée sur la manière dont le Japon fait face à l’histoire ».

Daï Kaho – Sources : Asahi Shimbun

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon au côté de Michelle Obama pour l’éducation des filles
Article suivantLe gouvernement japonais riposte à Okinawa

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.