La Corée du Sud et le Japon ont tenu mardi leur première discussion sur des questions de sécurité depuis plus 5 ans et ce, malgré des tensions historiques et territoriales.

Park Geun-hye, président de la Corée du Nord (© Korea.net)
Park Geun-hye, président de la Corée du Nord (© Korea.net)

Les discussions « 2+2 », c’est-à-dire entre les ministres de la défense et des affaires étrangères de chaque pays, ont pu reprendre démontrant une légère détente diplomatique. Les représentants officiels sud-coréens ont rapporté que ces discussions avaient débuté en 2009 sur des questions de sécurité régionale, de politique de défense et de coopération mais ont refusé de divulguer plus de détails.

Cette rencontre s’est déroulée dans des conditions sensibles : le 70e anniversaire de la fin de la Seconde guerre mondiale et la montée des courants nationalistes dans nord-est de l’Asie.

La Corée du Sud observe l’évolution des directives de défense coopérative entre le Japon et les États-Unis après que Tôkyô ait indiqué l’année dernière son envie d’exercer son droit de défense. Par ailleurs, les relations diplomatiques sont encore tendues avec Séoul en raison de différents historiques : l’annexion de la péninsule coréenne entre 1910 et 1945 ou les « femmes de réconfort ». Séoul pense aussi que Tôkyô n’a toujours pas entièrement expié ses fautes pour les exactions commises pendant le conflit. Plus récemment, des revendications territoriales sur des îles sud-coréennes ont provoqué la colère de Séoul.

La présidente de la Corée du sud, Park Geun-hye, a jusqu’à présent toujours refusé de rencontrer le Premier ministre Shinzô Abe en tête à tête.

Guillaume Boinet – source : The Japan Times

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.