Aujourd’hui dans la revue de presse, il sera sujet des relations sino-japonaises et de questions de société.

Le seul arbre encore debout à Takata-matsubara dans la ville Rikuzentakata. Ce genre de lieu attire des touristes particuliers. (© Jacob Ehnmark)
Le seul arbre encore debout à Takata-matsubara dans la ville Rikuzentakata. Ce genre de lieu attire des touristes particuliers. (© Jacob Ehnmark)

Le 35e anniversaire du traité de paix entre le Japon et la Chine s’est déroulé sans évènement officiel. On sait que les relations entre les 2 puissances se sont tendues depuis bientôt un an, principalement en raison de la nationalisation d’une partie des Senkaku par Tôkyô. The Japan times présente un article sur le « tourisme sombre » qui consiste à visiter des zones dévastées, notamment le Tôhoku après le séisme et le tsunami de mars 2011. Enfin, une étude menée par le gouvernement montre que 71% des japonais sont satisfaits de leur vie. C’est la première fois depuis 18 ans que ce chiffre dépasse les 70%.

  • 35ème anniversaire du Traité de paix entre le Japon et la Chine : pas d’événement officiel

Lire la suite sur NHK World.

  • « Dark tourism » targets Tohoku zones

Lire la suite sur The Japan Times.

  • Over 70% of Japanese satisfied with their lives

Lire la suite sur The Japan News.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentDe nouveaux Osprey à Okinawa
Article suivantUn politique coréen sur les îles disputées de Takeshima

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.