Dans la revue de presse d’aujourd’hui, il sera sujet de Fukushima, et des relations avec les voisins chinois, sud-coréens et russes.

Évolution de la frontière avec la Russie au nord de l'archipel
Évolution de la frontière avec la Russie au nord de l’archipel

À Fukushima une cuve a laissé échapper près de 300 tonnes d’eau contaminée formant des « flaques » polluant ainsi le sol de la centrale. 670 tonnes resteraient encore dans la cuve. Aujourd’hui à Tôkyô avait lieu une réunion entre experts chinois et japonais afin que les tensions autour des Senkaku ne dégénèrent pas en conflit armé. Pour la Corée du Sud, c’est l’ambassadeur coréen au Japon, Lee Byung-kee, qui s’est entretenu avec le ministre des Affaires étrangères, Fumio Kishida, à propos de l’amélioration des liens entre les deux pays. Enfin des négociations russo-japonaises ont commencé ce lundi avec pour but un débat sur la propriété des Territoires du nord, revendiqués par le Japon.

  • Une fuite de réservoir à l’origine de flaques d’eau radioactives à Fukushima

Lire la suite sur Le Monde.

  • Chine et Japon, des experts réfléchissent aux façons d’éviter la confrontation armée dans les Senkaku

Lire la suite sur The Japan Times. (En anglais)

  • Le ministre Kishida et un ambassadeur sud-coréen discutent des liens bilatéraux

Lire la suite sur NHK World.

  • Les discussions avec la Russie sur les îles du nord commencent

Lire la suite sur The Japan News. (En anglais)

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentRetour sur l’explosion près de Kyotô
Article suivantLes forces d’autodéfense pourraient utiliser les Osprey américains

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.