Dans la revue de presse du mercredi 18 janvier, nous aborderons : l’emploi des personnes handicapées, l’alliance Renault-Nissan ainsi que le classement du patrimoine agricole.

Emploi des personnes handicapées

Le ministère du Travail a décidé de porter à 2,7% le taux légal d’emploi de personnes handicapées dans les entreprises du privé d’ici trois ans. Actuellement, la loi demande aux entreprises d’avoir au moins 2,3% de leurs effectifs composés de personnes en situation de handicap. Ce taux va augmenter en deux fois, à 2,5% en avril 2024 et à 2,7% en juillet 2026. Pour le secteur public, il passera à 3% en 2026. Si le geste est important pour faciliter l’accès à l’emploi à ces personnes, la réalité est plus compliquée puisque seulement 48% des entreprises ont, pour l’instant, atteint le quota légal. Les représentants des personnes handicapées ont ainsi appelé le gouvernement à faire davantage pour que les objectifs soient remplis.

Rééquilibrage de l’alliance

Les discussions visant à revoir la relation entre Nissan et son partenaire Renault seraient arrivées au stade final. En effet, selon certaines sources, Renault aurait accepté de faire des concessions. Le constructeur français détient actuellement 43% des actions de Nissan, tandis que Nissan détient une participation de 15% dans Renault, mais n’a pas de droit de vote. Nissan souhaitait ainsi un rééquilibrage du partenariat. Les brevets japonais, comme des batteries de nouvelle génération, ont été un point de friction lors des négociations mais Renault aurait accepté, pour certains d’entre eux, de ne pas les fournir à des tiers.

Mise en valeur des campagnes

Le Japon a sélectionné un nouveau candidat pour les Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial de l’Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture de l’ONU. L’organisation accorde ainsi une reconnaissance aux zones rurales qui s’engagent dans une agriculture traditionnelle mais innovante qui protège les paysages et les écosystèmes naturels. Le Japon a déjà 13 zones inscrites et espère bien ajouter les zones de production d’agrumes d’Arida et de Shimotsu dans le département de Wakayama. Depuis le XVIIe siècle, un type d’agrumes appelé « unshu mikan » y est cultivé en terrasse.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentIndustrie de la défense | Indulgence pour le suspect | Commémorations à Kôbe
Article suivantDéficit commercial | Baisse de la natalité | Visite à Miyajima

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.