Le gouvernement japonais a annoncé ce vendredi que le taux de chômage au Japon est tombé à 2,8% en février dernier, soit le taux le plus bas enregistré en plus de 22 ans.

, Taux de chômage en baisse au Japon
Image d’illustration (© cegoh)

Le ratio Offre/Demande reste inchangé à 1,43 depuis janvier dernier ; ce qui signifie que pour 100 candidats, 143 postes étaient disponibles. Le ministère des Affaires intérieures et des Communications a indiqué que le taux de chômage chez les hommes a diminué de 0,1 point, passant à 3%, tandis que celui chez les femmes est resté inchangé à 2,7%. Comparé à l’année dernière, les secteur de la construction, de l’information, de la technologie ainsi que de la vente en gros et au détail ont vu leurs emplois s’accroitre. Le secteur de la santé et des soins infirmiers a, quant à lui, enregistré une diminution.

Malgré cette baisse du chômage, les consommateurs japonais semblent rester frileux quant à leurs achats, puisque les dépenses des ménages ont diminué de 3,8%.

Mélanie Alves – sources : The Mainichi, The Japan Times.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédent30% des résidents étrangers souffriraient de discrimination
Article suivantContes du pays du Soleil-Levant, par Hiromi Asai
Rédactrice, community manager et chargée de Communication pour Japon infos.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.