La production du principal constructeur d’automobiles japonais, Toyota, atteindra 90% de son niveau d’avant le séisme dès le mois de juin, un retour vers la normale plus rapide que prévu permis par l’accélération de la fourniture de pièces détachées, a déclaré un porte-parole.

« Nous pensons que la production atteindra 90% courant juin au Japon », a annoncé Paul Nolasco mercredi à l’AFP.

Ce chiffre ne concerne que les véhicules de marque Toyota, et pas les mini-véhicules Daihatsu ni les poids-lourds Hino, qui appartiennent également au groupe.

Le constructeur pensait jusqu’à présent ne pouvoir assurer que 70% de sa production en juin. En avril, Toyota n’a sorti de ses chaînes nippones que 21,6% du nombre de véhicules assemblés l’an passé à la même époque, et en mai, environ 70%.

« La situation des fournisseurs a évolué plus vite que prévu », a ajouté le porte-parole pour expliquer cette accélération de la reprise.

Comme les autres constructeurs d’automobiles japonais, la production de Toyota a été fortement ralentie depuis le séisme et le tsunami du 11 mars dans le nord-est du Japon, qui a endommagé voire détruit les usines de nombreux fournisseurs de pièces détachées.

M. Nolasco n’a pas pu fournir de chiffres aussi précis concernant la production espérée à l’étranger, où les usines du constructeur ont aussi souffert de la pénurie de pièces détachées consécutives à la catastrophe.

En avril, Toyota n’a pu assembler à l’étranger qu’environ 75% de sa production de l’an passé.

« Nous nous attendons à une production comprise entre 70% et 100% en juin, selon les sites », a estimé M. Nolasco.

En Amérique du Nord, les usines du groupe tourneront à 70% et en Europe, la quasi-totalité des chaînes d’assemblage fonctionneront à 100% de leur capacité, a précisé le porte-parole.

Cette reprise rapide au Japon n’est pas limitée à Toyota mais concerne l’ensemble des constructeurs d’automobiles du pays.

En avril, ils n’ont pu sortir qu’environ 40% des véhicules fabriqués lors du même mois de 2010 dans l’archipel, mais cette production devrait bondir de 35% dès le mois de mai, puis dans les mêmes proportions en juin, selon le ministère de l’Economie, du commerce et de l’industrie (Meti).

Afin de soutenir le redémarrage de ce secteur stratégique, les pouvoirs publics envisagent d’aider financièrement les fabricants de pièces détachées, via un fonds de 50 milliards de yens (435 millions d’euros) créé par une banque publique.

Cette accélération du rétablissement dans l’automobile devrait profiter à l’ensemble de l’industrie nippone. Après avoir plongé de 15,5% en mars des suites du désastre puis s’être légèrement reprise de 1% en avril, la production industrielle de la troisième économie mondiale devrait grimper de 8% en mai et encore de 7,7% en juin.

TOKYO (awp/afp) – tt -(AWP / 01.06.2011 06h35) -[ article original sur romandie.com->http://www.romandie.com/news/n/Toyota_la_production_atteindra_90_d_avant_le_seisme_au_Japon_des_juin010620110606.asp]