, L’UE accuse à nouveau le Japon de pêche illégale

La Commission européenne a réitéré ce vendredi ses critiques à l’adresse du Japon après la diffusion de nouvelles images de pêche à la baleine menée dans le Pacifique sud par des navires nippons sous couvert de pêche scientifique.

« Les images diffusées dans le monde entier nous rappellent combien certains pays continuent à tromper la communauté internationale sur la pêche à la baleine sous couvert de recherche scientifique », dénonce l’exécutif européen dans un communiqué diffusé vendredi soir.

Celui-ci estime que ces images devraient amener les Etats membres à enfin adopter une position commune sur la protection des cétacés avant la prochaine réunion de la commission baleinière internationale, en juin prochain.

« Une telle position commune renforcerait grandement les efforts de l’Union européenne pour protéger les baleines », ajoute l’exécutif européen.

En novembre dernier, celui-ci avait déjà vertement critiqué les autorités japonaises, accusées de mener une pêche illégale à la baleine, ce que réfute Tokyo qui affirme capturer des cétacés à des seules fins scientifiques. (belga)

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentG7 : les grands argentiers réunis à Tokyo
Article suivantTremblement de terre au Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.