La Maison de la culture du Japon à Paris présente 3 expositions révélant toute la richesse et l’originalité de la culture japonaise à travers les siècles.

À partir du 14 juillet 2018, la MCJP consacrera une rétrospective inédite au calligraphe Yu-ichi Inoue, figure majeure de l’avant-garde artistique japonaise de l’après-guerre, parmi les premiers à avoir érigé la calligraphie au rang d’art contemporain. L’exposition – réunissant 76 œuvres caractéristiques des différentes périodes de la carrière de l’artiste – invitera les visiteurs à plonger dans son univers monochrome, dominé par des formes étonnamment riches et multiples.

L’exposition de la rentrée 2018 à la MCJP mettra à l’honneur la période Jômon, époque emblématique de l’histoire japonaise qui dura plus de dix mille ans, de 11 000 à 400 avant notre ère. Ce sera le grand retour de l’époque Jômon à Paris depuis l’exposition  » Jômon, l’art du Japon des origines » organisée en 1998 par la Fondation du Japon à la Maison de la culture du Japon à Paris, qui avait attiré les foules et fasciné le public.

La dernière exposition sera celle en hommage à Foujita, que nous vous avons d’ores et déjà présentée dans un autre article, que nous vous invitons à relire !

Du 14 juillet au 15 septembre 2018 : YU-ICHI INOUE 
Du 17 octobre au 8 décembre 2018 : Jômon
Du 16 janvier 2018 au 16 mars 2019 : Foujita

Retrouvez plus d’informations sur le site de la MCJP .