Le 24 juillet 2011, les télés japonaises éteindront leurs émetteurs hertziens analogiques pour ne plus diffuser leurs émissions qu’en signaux numériques, une transition qui conduit le gouvernement nippon à s’activer pour que tous les foyers aient des récepteurs compatibles.

Le ministère des Affaires intérieures et de la Communication a dressé cette semaine une liste de « tâches à faire » pour que « tous les téléspectateurs puissent continuer de regarder la télé lorsque l’intégralité des chaînes hertziennes seront en mode numérique ».

Une grande partie des maisonnées japonaises disposent déjà de nouveaux téléviseurs, souvent en haute-définition, dotés d’un module de réception numérique, mais le gouvernement craint que certains citoyens pauvres et/ou peu au fait de ces questions techniques ne soient pas au courant à temps. Il songe essentiellement aux personnes âgées, très nombreuses au Japon.

Le gouvernement enjoint du coup aux fabricants d’équipements audiovisuels de développer d’ici à l’été 2009 un tuner numérique simple, boîtier raccordable à un téléviseur analogique, pour un prix inférieur à 5000 yens (47 dollars).

Il leur demande également de concevoir des télécommandes moins complexes pour ne pas décourager les personnes âgées.

L’État prévoit également de dépêcher des préposés auprès des vieux et handicapés vivant seuls afin de les équiper, si besoin, avant la date fatidique.Le gouvernement va par ailleurs subventionner l’installation d’émetteurs dans les zones les plus difficiles à couvrir afin de réduire le nombre de maisonnées isolées qui ne peuvent pas recevoir les signaux numériques, lesquelles sont estimées au nombre de 350 000 sur un total d’environ 48 millions de ménages.

L’État envisage enfin d’aider financièrement les foyers non couverts à installer un système de réception par satellite, tout comme il promet de subventionner la diffusion par ce mode pour les chaînes locales à faibles moyens.

La TV numérique hertzienne (aussi appelée télévision numérique terrestre ou TNT) a été lancée au Japon en décembre 2003 avec trois objectifs : offrir des programmes en haute définition, proposer des services de données et diffuser les chaînes à destination de téléviseurs de poche.

https://web.archive.org/web/20120430220008/http://technaute.cyberpresse.ca:80/

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentJapon : prison ferme pour Takafumi Horie pour l’ex gourou de l’internet Takafumi Horie
Article suivantUn haut officiel du PCC rencontre des hôtes japonais

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.