Un fort séisme de magnitude 6,8 s’est produit vendredi au large de la préfecture de Fukushima, au nord-est du Japon, déjà ravagée par le séisme de magnitude 8,9 et le tsunami du 11 mars. Une mise en garde contre un risque de tsunami de 50 cm a été brièvement activée.

Épicentre à 80 km de la côte.

Le tremblement de terre est survenu à 14h36 (07h36, heure française), non loin de celui qui avait provoqué l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima le 11 mars. Son épicentre était situé dans l’Océan pacifique, à environ 80 km de la côte, et son hypocentre à 20 kilomètres de profondeur. La secousse a toutefois fait trembler les immeubles de Tokyo, 250 km plus au sud. Les autorités n’ont pas signalé de victime ni de dégât, mais ont mis en garde la population contre les risques de réplique.

Levée de la mise en garde contre un tsunami.

L’Agence de météorologie japonaise a levé au bout de 40 minutes sa mise en garde contre un tsunami – niveau d’alerte le plus faible concernant des vagues de 50 cm maximum -, aucune modification du niveau de la mer n’ayant été constatée sur le rivage.

Rien d’anormal à la centrale de Fukushima.

Selon son opérateur Tepco, la centrale nucléaire accidentée de Fukushima n’a pas subi de dégât durant le séisme. «Il n’y a rien d’anormal dans les opérations à la centrale», a déclaré une porte-parole de l’opérateur du site. Toutefois, «tous les employés travaillant sur place ont été temporairement évacués» par mesure de sécurité, a-t-elle ajouté.

Article original: Le Parisen.fr ©2011

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentMise en marche de la nouvelle unité de décontamination d’eau de fabrication japonaise
Article suivantJapon et Tibet s’accordent sur l’intensification des échanges

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.