Un nouveau jour férié a été promulgué comme étant « le jour de la montagne », il se fêtera à partir de 11 août 2016. Ce sera une journée où les japonais auront l’occasion de se familiariser avec la montagne, et où ils se montreront reconnaissants pour ses bienfaits.

Vue sur le Fujisan, la plus haute montagne du Japon, depuis Kamakura (© Jmills74)
Vue sur le Fujisan, la plus haute montagne du Japon, depuis Kamakura (© Jmills74)

En conséquence, le Japon comptera 16 jours fériés, il devient donc le second pays du monde à avoir autant de jours  de fête après la Colombie et l’Inde qui en comptent 18. Il sera aussi le pays qui en a le plus grand plus nombre parmi les pays développés.

Concernant les jours fériés au Japon, en plus des jours de fête nationale qui découlent d´événements historiques comme la fondation et l’indépendance, il y existe également de nombreuses fêtes liées à la famille impériale. Par exemple, « le jour de la mer » a été promulgué en 1941, juste avant la Seconde Guerre mondialepour commémorer le 20 juillet 1876, jour où l´empereur Meiji est arrivé à Yokohama en rentrant de sa tournée dans Tôhoku et à Hokkaidô. En outre, la fête du travail est aussi le jour de Niinamesai, fête où l´empereur remercie les dieux pour la récolte de l’année. Le jour de la culture était l’anniversaire de l’empereur Meiji.

Cependant, en ce qui concerne le jour de la montagne, il semble cette fois-ci qu’il n’y ait rien à voir avec la famille impériale. Le 11 août a été choisi afin de faire le pont avec les vacances de O-Bon (festival bouddhiste honorant les esprits des ancêtres, il se déroule du 13 au 15 août).

Pour les Japonais qui ne peuvent (ou ne souhaitent) pas prendre les vacances auxquelles les travailleurs ont droit, les jours fériés qui permettent de faire le pont sont très importante. Pour faire plus de vacances, une loi a été adoptée en 2000 déplaçant le jour férié au lundi si celui était initialement un dimanche. Permettre de faire le pont est très important, mais permettre aux employés de prendre leurs jours de congés serait peut-être mieux.

En parlant de pont, saviez-vous que le Japon compte le pont Akashi Kaikyô, pont suspendu à la portée centrale la plus longue du monde et le Hôrai Bashi qui est le plus long pont en bois du monde. Cela peut paraître surprenant quand on sait que le pays est régulièrement touché par des catastrophes naturelles comme les séismes.

Yoshino

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentExposition exceptionnelle de céramiques des régions japonaises
Article suivantPokémon mis au tapis par le phénomène Yôkai ?

75 Commentaires

  1. Intéressant l article

    Par contre la photo on peut vraiment voir le Fuji yama comme a va a kamakura !!!?

    J y suis deja aller je l ai même aperçu ne serais ce une pointe

  2. La photo est prise entre Kamakura et Enoshima, sans doute d’ici :
    https://www.google.fr/maps/@35.3066242,139.4994725,17z

    On peut voir Enoden, le petit train côtier qui va de Kamakura à Fujisawa. La photo est prise au télé pour écraser la perspective et donner l’impression que le Fuji est très près car en fait il se trouve à 70 km de Kamakura.

    Pour les Japonais, la guerre ne commence pas en 1941 mais en 1937 avec l’invasion de la Chine.

  3. A mon avis le photographe a dû faire une double exposition car les détails de près sont aussi perceptibles que les détails lointains.

    • Que veux -tu dire , y a -t- il un sous entendu à ces mots , lequel ? Le photographe s’est il exposé , troisième sous entendu ? et , comment ? Je n ‘arrêt e pas sur ce site de poser des questions de ce genre et JAMAIS n ‘obtiens de réponse . Double exposition ou double jeu ? Suis je encore hors sujet ?

      • Ancoliase : Ce que veut dire Mic est que la photo a été prise en deux fois : une fois pour l’avant plan et une fois pour l’arrière-plan. Ensuite on assemble les deux pour produire cet effet de netteté.

        • Mais oui , bien – sûr que mic voulait dire cela
          mais moi autre chose .
          Et plus bas tu ne réponds pas à la question posée à mic. Tu ne peux répondre à sa place .
          Peut – être, d’ailleurs ne s’y connait – il pas assez en photo ?
          Toi si à ce que je vois mais pas en ciné . Il me semble que c’était toi non , qui n ‘avait pas SAISI l ‘intérêt du petit film sur le Japon de Amnésie – Art dont tu avais eu tant de mal à retrouver la trace ? ou je confonds ? Excuse m ‘en alors . Il n ‘ y a pas que les images mais aussi leur lien . Pour la pensée c’est pareil . La pensée autoroute qu ‘elle soit de droite ou de gauche , qui est la plus répandue .

    • Non, si la photo est prise au télé-objectif, la profondeur de champ est suffisante pour que le premier et le dernier plan soient nets.
      Ce qui devrait aussi répondre à Ancoliase…

  4. C ‘est vrai que cette photo est curieuse . Quelque chose cloche . On dirait une fausse image . Ca me fait penser à une image d’ Epinal . il y a quelque chose qui ne va pas .

        • Quelque chose qui ne cloche pas , je disais plus haut . Ce qui cloche c’est le message de la photo : Intrigante . Une mise en scène .
          Peu importe le moyen utilisé , technique ou montage ou emploi d’ un simple appareil ; la question est l ‘effet de cette photo . je regrette de n ‘avoir pas vu de suite que mic avait juste saisi l ‘aspect technique . Je voyais à sa remarque d’autres subtilités et il renvoie en écorchant mon nom , à une bête revue de photos . qui explique quoi, les intentions ? Soyons clairs . Qu ‘est ce qui VEUT ETRE MONTRE DANS CETTE IMAGE que je trouve moi d’Epinal ? Peu importe le moyen utilisé . Ce site n ‘est pas un lieu dédié à la technique photo que je sache. Et comme dab, on parle d’autre chose que du sujet .

  5. C’est tout à fait possible d’avoir une photo comme celle-là en longue focale et en numérique. D’ailleurs la netteté est quand même plus importante au premier plan comparé à la montagne.

    • Rien ne prouve que c’est du numérique. N’en déplaise à anculiase, il y a un arrière-plan et, de toutes façons celui-ci ne peut fournir vraiment de détails car c’est tout blanc.

    • Avec un 400m avec une ouverture de 8 par beau temps, on peut avoir autant de détails, la photo est prise tôt le matin à cause des ombres portées. Il y a un surfeur en bas à droite. La maison qui se trouve derrière le rocher a fait l’objet d’un reportage à la TV.
      La photo peut avoir été recadrée.

      Il y a une petite chaine de montagne entre Shonan et Fuji où l’on trouve Hakone.

      Si vous venez à Tokyo en hiver et que l’on voit le Fuji, ce qui arrive souvent par beau temps, vous pouvez faire des photo de Shinjuku avec le Fuji en arrière plan en montant dans la tour de la mairie de Bunkyo ku, station de métro de Kasuga/Korakuen, il y a une galerie d’observation au 23 ou 24 eme étage 140m de haut , l’entrée est gratuite.

      • On peut le voir d’un peu partout à l’ouest de Tokyo en fait. On a une belle vue (toujours l’hiver) depuis le long du fleuve Tamagawa, dans le coin où je suis né, vers Kamata.
        Il a l’air tellement près qu’on est presque hypnotisé par sa présence et sa magnificence.
        Quand on lit que Tokyo devrait être évacué s’il entrait en éruption, c’est pas des conneries!

        • Le  » quelque chose de bizarre  » c’était donc ça , l ‘hypnotisme qu ‘il provoque ! Magnifique et puissant, un volcan, encore ?

        • J ‘ai , il y a presque 3 heures déposé un com , sans lien , je précise , ici – même et il n ‘est pas sorti . Je suis en attente de modération . pourquoi , je parle trop ? J ‘avais aimé , defrey votre évocation car les lieux où on est né , où on a grandi sont importants et chargés . J ‘ai vu la montagne, le fleuve, entendu des noms  » le coin où je suis né, vers Kamata  » … et puis  » les conneries  » , que c’est un volcan , je ne savais pas , personne ne l ‘avait évoqué . L’intrigue c’est ça . Un volcan endormi sous la glace . La montagne magique , Blanche Neige . Les sapins, les rivières . ( Faire le lien . oser la montagne ! ) . Trois heures pour sortir un com , ça va m ‘en faire écrire un autre sans retenue et, hors – sujet, je m ‘en fous . C ‘est l ‘effet montagne . il fallait le dire, je le dis . Que ça sorte ou pas , vive le Mont !

        • Si le Fuji entre en éruption paroxysmique ( comme celle du Vésuve en 79 niveau 5 ), l’éruption ne touchera vraiment que la région proche, bien sur suivant la direction du vent des cendres pourraient arriver jusqu’à Tokyo qui est quand même à 100 km. Lors de l’éruption de Hoei (niveau 4?), il y a 3 siècles, il y a eu en moyenne moins de 4 centimètre de cendre à Tokyo.

          Et de toute façon aucune évacuation de Tokyo n’est possible car on met où les 37 millions d’habitants du grand Tokyo?
          On lisait la même chose en 2011 dans les journaux français,  » Il faut évacuer Tokyo!! « , toujours aussi réaliste et bourrés de bon sentiments, de ressenti comme dirait ancoliase,  » il faut évacuer Tokyo » et aucun ne dit comment, ni où l’on transporte les gens, quelle logistique est à même d’évacuer l’équivalent du pays comme le Canada en 2 ou 3 jours.

          Seule les villes très proches du volcan seraient évacuées soit entre 750 000 et 1,2 millions de personnes des préfectures de Yamanashi, Shizuoka et Kanagawa, l’équivalent d’une ville comme Lyon.

          • C’est le boulot des officiels de faire passer leurs « théories » en pratique.
            C’est à eux de dire comment faire pour évacuer des millions d’âmes.
            Evidemment dans la réalité, tout le monde devient libéral dans ces cas-là.
            C’est chacun pour soi! 😉

          • Les officiels n’ont jamais dit qu’ils évacueraient Tokyo, ils savent que c’est impossible.
            Ce sont les donneurs de leçons, les conseilleurs jamais payeurs qui racontent n’importe quoi comme d’habitude.
            les fanatiques du grand yaka yaka fopa fopa.

          • Merci d’apprécier le ressenti , deepslv . mais ne me citez pas et ne me prenez pas à témoin avec les risques de schizophrénie , vaut mieux pas .

          • Les yaka yaka fopa fopa, c’est bien trouvé comme terme rhétorique. Ca change de « coco écolo-soviets ». ^^
            C’est vrai que les officiels n’en ont rien à foutre de la population. Là, je suis entièrement d’accord avec toi.

  6. Ah , deepslv , grâce à vous nous savons qu ‘il n ‘ y a pas de trucages ni d’effets spéciaux , recherchés ou pas , sur cette photo qui nous en a soulevé des questions . Bien étrange quand même la photo mais j ‘ aurais une autre question car je veille encore :
    Pourquoi les Japonais ne prennent ils pas leurs vacances ?
    on a laissé cette question importante de côté . Avec un pont du lundi bienvenu , ils pourront aller voir la montagne . Les congés – payés c’est sacré chez nous depuis 36 où nos parents sportifs partaient en vacances en vélo voir la mer et camper . . les Japonais n ‘ont pas la même mémoire collective ! Les acquis sociaux !

    • Quand en France, on entendrais les collègues de travail dire:
      -« Tiens, t’as pas encore posé tes vacances? Mais c’est quoi ton problème? T’es bizarre toi… »
      Au Japon, on entendrais plutôt:
      -« Tiens, t’as pris les vacances dont tu as droit? C’est quoi ton problème? T’es franchement bizarre, tu sais… »

    • C’est navrant ce que les stéréotypes font dire. Les Japonais travaillent en moyenne autour de 1730 heures par an et en comptant les jours fériés et les jours de congés autour de 25 jours par an.
      Si l’on regarde les donnée mondiales de 2010, se sont les Coréen du Sud qui travaillent le plus avec presque 2200h/an suivit des Grecs 2100h/an. les USA sont à 1778h/an, la France est à 1554h/an et l’Allemagne 1419h/an, ce sont les Hollandais qui travaillent le moins avec 1377h/an.
      Le record d’heures travaillées par an en moyenne est à Hong Kong avec 2296 h/an. Aucune données n’est fiable pour les statistiques chinoises mais l’on peut imaginer que les Chinois travaillent d’innombrables heures pour le régime totalitaire dans la joie et l’allégresse du socialisme triomphant.

      • en fait les Chinois travaillent entre 40 et 49h légales par semaines, plus toutes les heures supplémentaires non payées en moyenne 5 à 6 heures par jour.

        Dans mon décompte des heures travaillées j’avais oublié le Mexique qui travaille à peut près autant que la Corée.

        Y aurait-il une corrélation entre cuisine épicée et heures de travail?

        • Ces statistiques sur le nombre d’heures ouvrées par année, sont intéressantes , espérant qu ‘elles ne soient pas falsifiées . 1700 heures par an pour les japonais les placent dans une très bonne moyenne mais la question n ‘était pas travaillent – ils plus ou pas que d’autres mais POURQUOI ne prennent ils pas de vacances , le sujet ! Et defrey y répondait . Le com de 4 h est pour moi excellent et n ‘est pas alimenté par une vision stéréotype du tout !
          Pourquoi, deepslv , ne pas voir les différences, culturelles, de fait , de pensée , de ressenti aussi et toujours tout rapporter à une opposition libéralisme et socialisme hors – sujet ?

          • Pourquoi je ne parle jamais du ressenti? Parce que ça ne m’intéresse pas et que ce n’est pas pertinent dans une discussion.

            Bien sur que les Japonais prennent des vacances, ils en prennent plus que les Américains d’ailleurs. Ce que les Japonais ne prennent pas ce sont de longues vacances. Les Japonais voyagent beaucoup dans le Japon, souvent pour 2 ou 3 jours, il y a beaucoup de formules train+hôtel, avion+hôtel ou bus+hôtel, ces formules sont adaptés justement aux multiples jours fériés japonais.
            Ensuite il y a les destinations en Asie et dans le Pacifique, entre 3 et 8 heures de vol, si vous allez à Hawaii, à Guam, aux Philippines ou en Malaisie vous verrez beaucoup de Japonais, les destination continentales comme Hong Kong, Shanghai, Seoul et Bangkok.
            Si vous voyez beaucoup de Japonais à Paris ou à Londres c’est qu’ils voyagent mais c’est vrai qu’ils ne restent pas longtemps.
            Il faut aussi arrêter de croire que le mode de vacances français est la quintessence de l’art de vivre dans la société des loisirs comme s’il était impossible de vivre sans avoir 5 semaines de congés payés.
            Vous croyez vraiment que le modele social français est le meilleur du monde alors qu’il prend l’eau de toutes parts, ce modele que tout le monde nous envie et que personne n’est assez stupide pour copier, ses zacquiszociaux qui le sont à crédit sur les générations futures?

            Le stéréotype est d’abord un préjugé qui consiste à croire que les Japonais ne prennent pas de vacances parce que la presse française continue à les montrer comme les fourmis jaunes laborieuses dont Edith Cresson, premier ministre de Mitterand avait dressé le portrait.

      • Je ne vois dans aucun commentaire écrit sur cette page un seul terme insinuant que ce sont les Japonais qui travaillent le plus dans le monde.
        Je suis navré d’être navrant mais tu me connais assez, slv, pour savoir que je fais partie de ceux qui emmerdent les stéréotypes et que quand je décris un état d’esprit nippon, ça vient juste d’un petit peu de vécu.
        Voualaaaa! ^^

        • « En France, le travail est synonyme de zèle.
          Au Japon, les vacances sont synonymes de fainéantise. »

          ça c’est quand même un stéréotype non?

          • et le problème avec les stéréotypes c’est que même si on les dit pour s’amuser, il y a tellement de gens qui ne jurent que par ce biais simplificateur qu’il faut ensuite les démonter pendant des heures pour espérer insérer enfin un doute dans l’esprit de ceux qui y croient. Et ça aussi, c’est du vécu!

            Les stéréotypes devraient être comme les private jokes et le principe de précaution s’impose car comme disait le grand Albert « Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé »

      • Pas si stéréotypé que ça. Je viens de voir le film « Ikiru » (Vivre) de Kurosawa Akira et l’on y trouve tout un tas de réflexions de ce genre. Quand on sait que le film date de 1952…

  7. Excellent exposé sur le mode japonais de prendre des vacances . Courtes, actives , toujours . Un ressenti pourtant à l ‘origine sans doute . une façon de sentir différemment le besoin des vacances . le ressenti de chacun ou des groupes, n ‘est pas une composante des analyses économiques . il n ‘en est pas moins une dimension humaine et psychologique . il ne vous intéresse pas , il n ‘en existe pas pour autant . je trouve très intéressant le ressenti des Japonais et c’est peut être l ‘OBJET de ce site ? Mesurable, je ne sais mais observable oui .

      • Oui , malheureusement mais tout mode de pensée et d’analyse l ‘est aussi , subjectif, dépendant cette fois , non plus seulement de la personne mais de son intégration des modes de pensée et valeurs . Une peste !

        Le bouddhisme nous enseigne une voie d’autonomie mais je ne pense pas qu ‘il intègre aujourd ‘ hui les récentes découvertes sur le conditionnement de la pensée , conditionnement qui n ‘est pas qu ‘idéologique . il n ‘ y a pas que l ‘égo qui nous tienne mais aussi une forme tutélaire générale de pensée où on fait soi même la censure et que je vérifie depuis trop longtemps . Qui endigue, contient, freine, contrôle sans arrêt et ne cesse de fermer les portes .
        Je ne vois pas trop de solutions mais je constate la résistance quasi générale et en chacun, à tout élément nouveau qui bousculerait la représentation qu ‘il a du monde , construite sur l ‘opposition . .Peut – il y avoir un autre ordre, un ordre de l ‘univers non violent . Des expériences que je ne puis rapporter ici , puisque ce n ‘est pas le sujet , peuvent le faire penser , où la séparation entre soi et ce qui évolue devant soi , disparaît . C ‘est le but du Bouddhisme et de l ‘éveil .

        Oui , malheureusement , le ressenti est subjectif mais la pensée colonisée
        par quoi
        et, comment ?
        Pensée d’ un dimanche . il est juste passé midi .
        Il faudrait que je retrouve références de ces pensées que je découvre être aujourd ‘ hui actuelles . une académie , quelque part aurait assimilée ces données …  » Si c’était , ça se saurait  » . Non .

        • ancoliase, la schizophrénie est caractérisée par des difficultés à partager une interprétation du réel avec d’autres individus, ce qui entraîne des comportements et des discours bizarres, parfois délirants.

          • Je retombe, cette nuit de janvier , de l ‘année suivante sur cet article de novembre hautement hilarant, une sorte de galerie de pantins qui défilent , de guignols .Les yeux de tous s’étant braqués sur la photo . Mais pourquoi vouloir convaincre expliquer , la schizophrénie ? Est elle dans le sujet ?
             » Si c’était , ça se saurait …  » Eh non justement voila LA QUESTION . Qu ‘est ce qui est schizophrène , la personne ou la socièté et comment des informations , des analyses sur le ficelage de la pensée ne passent pas ? qu’est ce qui est schizophrène dans ce cas ? C ‘est GRAVE .

    • Merci révérend et merci defrey . oui , je veux vivre . Difficile de sortir des stéréotypes quand toute la vie l ‘est .

  8. Mais bien sûr. Les stéréotypes ne viennent pas de nulle part. La vie est une succession de banalités.
    A chacun d’en faire autre chose et de se sortir des habitudes de pensée pour casser les fameux stéréotypes qu’on peut voir partout.
    Mais c’est loin d’être une tâche facile. C’est dure de forcer sa nature.
    L’homme est un animal social. Il vit en communauté et calque naturellement sa conscience sur celle des autres pour pouvoir vivre avec les autres.
    J’ai connu des centaines de Japonais pour qui prendre toutes ses vacances ne se fait pas pour éviter de passer pour un tir au flan, et j’ai connu des centaines de Français pour qui ne pas prendre tous ses congés signifie être un fayot décérébré qui ne profite pas de la vie.
    Les stéréotypes traversent le temps mais ne sont pas éternels. Ils vieillissent, comme vous et moi. Avec le temps, ils sont dépassés (tant mieux!) et ceux qui en parlent le sont aussi d’ailleurs…hum hum… 😛
    Et avec le temps, ils sont remplacés par de nouveaux stéréotypes.
    La vie est remplie de stéréotypes. C’est comme ça.
    A nous de les combattre, chacun à sa manière.
    Ainsi, décrire des stéréotypes n’est jamais dénué d’intérêt. Cela peut être une arme efficace de combat. ^^

    • le stéréotype c’est croire à l’éternité d’un instant.

      C’est avoir une conception statique de l’histoire alors que l’histoire est dynamique.

      Le stéréotype est sécurisant, on peut s’y réfugier et l’on peut rester dans le monde que l’on s’est créé si l’on n’a pas besoin de se confronter à la réalité.

      Le stéréotype évite de penser et donne un solution instantanée, c’est pour ça qu’il plait, la simplification est gratifiante, elle évite l’effort de pensée, l’effort de voir au-delà de l’apparence.

      Ainsi tous les Japonais ne sont pas des fourmis et tous les Français ne sont pas des cigales, il y a ceux que l’on voit et ceux que l’on ne voit pas. Ensuite pour ce qui est des conditions de travail, le Japon n’a pas suivit le même chemin que la France, ces conditions sont imposées par la réglementation et par les lois.

      En 1950 la durée annuelle du temps de travail en France (2230h/an) était supérieure à celle du Japon (2080h/an), c’est cela qu’il faut voir et pas le  » ressenti » qui forme le stéréotype. Il faut aussi aller chercher l’information et pas se contenter du  » on dit », du  » je connais les gens ».

      Les Japonais aussi adorent les stéréotype, combien de fois on entend que les Japonais sont les plus vaillant du monde que ce sont eux qui travaillent le plus dans le monde. Il sont en général très déçus quand il voit que les Coréens travaillent 20% de plus qu’eux.

  9. Les stéréotypes , on s’en fiche . je regrette d’avoir prononcé ce mot . C ‘est reparti sur du creux maintenant . Defrey me donne la leçon , il veut m ‘enseigner la vie, les causes, les principes et deepslv saisit l ‘occasion, entendant parler de stéréotypes pour repartir à la charge . C ‘est le film  » La poursuite infernale . » les Indiens menacent . ils surveillent, ils vont fondre sur nous tous . Voyez – les ! On sera tous tués , scalpés . plus de deepslv, de defrey , ni de moi . je ne monte pas dans le convoi . » Le train sifflera trois fois  » , je l ‘ai vu sept fois et la septième, faillit être fatale, la dernière .
    Quand je dis  » Il est difficile de sortir des stéréotypes  » c’est que la vie sociale en est remplie . Nos actes et nos conduites dérivent d’un apprentissage social. mais c’est la pensée qui est touchée , malade, esclave et soumise et c’est une découverte récente qui nous laisse espérer , un peu , à 10 °/O , l ‘aube . Faibles chances . Sortir du bunker .Ca recommence . Faut que je trouve cette Académie . Française , sûrement pas . . le lien !
    je vais dormir .

  10. Loin de moi l’idée de vouloir te donner une leçon de vie, Ancoliase. J’abondais dans ton sens mais apparemment on a du mal à se comprendre. On écrit exactement la même chose, tu sais!

    Par contre, je suis en désaccord total avec toi slv concernant « l’information ».
    Quand on parle d’état d’esprit et qu’on veut comprendre une attitude, l’important n’est pas la théorie des chiffres et des expertises, car ce sont ces chiffres qui généralisent, qui font croire à l’éternité d’un instant et qui participe au « on dit ».
    Les chiffres sont manipulables, contrôlables, et participent à l’émergence de nouveaux stéréotypes.
    L’important selon moi, c’est vraiment le ressenti et le « je connais les gens ».
    Le ressenti fait peur car, justement, il est incontrôlable. Mais il est essentiel à la réflexion. D’après moi, une réflexion n’est pas aboutie sans ressenti.

    L’idéal pour la compréhension serait, comme toujours et pour tout, une synthèse des deux éléments:
    De l’information donnée par d’autres et de sa propre expérience de vie.
    Car aucune des deux ne propose de vérité absolue. Celle-ci n’existe- pas, n’est-ce pas? Mais une synthèse permet de se forger sa propre vérité. Se la forger de façon malléable (!!) car confrontée aux vérités des autres, elle permet à la pensée d’être stimuler en permanence.

    En bref, je conseille à tout le monde de bouger, de voyager, d’aller voir sur place et de ne pas se contenter de lire les chiffres et les lettres!

    Et en bon donneur de leçon qui se respecte, je finis par ces mots:

    – Vous pensiez ? j’en suis fort aise.
    Eh bien ! Allez ressentir maintenant.

    • Ton ressenti c’est de voir le monde par le petit bout de la lorgnette, c’est de faire de cas particuliers, des généralités. Tout le contraire de la raison et la porte ouverte à l’obscurantisme.
      Après on ne s’étonnera pas que certains peuples réussissent mieux que d’autres.

      • Les généralités se font par l’addition de cas particuliers qui offre chiffres et données si chers aux experts du moment.
        Je propose juste un échange de visions et d’expériences qui peut donner des réponses aux questions que d’autres se posent. Rien de plus.
        Décidément slv, on n’est pas d’accord. La Vérité!
        Y a-t-il un peuple au monde qui ait réussi mieux qu’un autre sur la base de la raison sans être passer par une période obscurantiste?
        L’obscurantisme se nourrit d’extrême et d’exclusion. La raison unique peut mener à une dictature de la pensée.
        C’est tout aussi dangereux de ne croire qu’aux écoles et aux connaissances des autres que de se fier uniquement à ses émotions.
        Comment ne pas acquérir ses propres connaissances sans passer par ce qu’on ressent?
        C’est impossible. Il faut lier les deux.
        Pourquoi refuser les émotions? En quoi sont-elles rétrogrades? En quoi sont-elles un obstacle à la pensée?
        Pourquoi confronter la raison et l’émotion?
        Pourquoi ne pas les lier?

        • Les incantations et la magie n’ont jamais fait voler le moindre avion ni avancer la plus petite voiture et ce ne seront pas non plus la même pensee magique ni les incantations du gouvernement qui feront revenir la croissance et baisser le chômage.
          La raison c’est de voir le monde tel qu’il est. L’émotion c’est d’interpréter le monde pour qu’il s’adapte à sa vision.
          Il faut se méfier des interprétations.

          •  » La raison, c’est de voir le monde tel qu ‘il est  » et qu ‘est ce que tu fais des miracles alors ; Jésus marchant sur les eaux , la Mer , laquelle déjà , qui s’ouvre et tous les petits miracles de partout ! Pas besoin d’ ailleurs d’être catho . les sorciers africains, les chamanes des steppes , de Paris même .  » Paris en regorge  » , me disait un prof de l ‘EHESS . au collège de France ( actuellement en travaux , le collège ) .
            le problème, deepslv, c’est qu ‘il n ‘ y a pas de grand miracle à l ‘échelle économique . C ‘est pour que tu puisses continuer à défendre tes vieilles idées causer . Cause, cause …

          • Moi ce que je fais des miracles? je ne mélange pas tout et n’importe que juste pour participer au bruit ambiant.

            Defrey est parti d’un stéréotype,  » les japonais ne pensent qu’au travail et les français qu’au vacances » et en prenant pour exemple les heures de travail, on trouve qu’il n’en a pas toujours été ainsi et qu’il y a 60 ans les Français pensait plus au travail que les Japonais puisqu’ils travaillaient plus de temps.

            C’est seulement après 1968 que les Japonais on continuer à travailler beaucoup et les Français à en faire de moins en moins et 45 ans après on voit qu’effectivement une partie des Français ne pensent qu’à leurs vacances et à leurs RTT tandis que l’autre partie est obligé de bosser deux fois plus pour payer les vacances et les acquis sociaux de tous ceux qui en profitent c’est à dire en premier la fonction publique qui travaille de moins en moins et qui collectionne les l’absentéisme et les jours de congé., mais chut! pas de bruit, l’Etat ne publie aucune statistique sur la durée effective du temps de travail de la fonction publique, tout est opaque et bien gardé.

          • Les incantations et la magie… ok.
            Ca va? Tu as passé une mauvaise journée ou tu t’es mal réveillé aujourd’hui?

            Le fait de voir le monde tel qu’il est une illusion. C’est celle-là l’idée facile d’un monde unique qui engendre les généralités et les stéréotypes.
            Dire qu’il y a un monde unique tel qu’il est alimente l’idée d’une vision unique et statique sans aucune dynamique.
            Ni la raison, ni l’émotion ne peuvent voir le monde tel qu’il est.
            Le monde n’existe qu’à travers soi-même. Il y a autant de monde que de personnes sur terre. Car chacun a sa façon de raisonner et de ressentir des émotions.
            La raison est exactement comme l’émotion. Elle interprète le monde pour qu’il s’adapte à sa vision.

            Il faut se méfier des interprétations car nous sommes tous condamnés à interpréter le monde qui nous entoure chacun à sa façon.
            Mais il faut se méfier aussi grandement du fameux « monde tel qu’il est » et qui ne peut évidemment pas changer car il est tel qu’il est, n’est-ce pas? La réalité absolue dont on ne peut pas débattre car elle est absolue.

            Je rajoute quand même que ce n’est sûrement pas la raison seule qui a fait voler des avions ou fait rouler des voitures, et que la passion et l’émotion des ingénieurs y est aussi pour quelque chose. ^^

            Quant à faire revenir la croissance et faire baisser le chômage, je te laisse développer la solution mon cher slv, puisque qu’apparemment tu sembles l’avoir comme sans doute les prochains gouvernements qui auront eux aussi la solution miraculeuse grâce à la vision du monde tel qu’il est et intangible si cher aux libéraux pour relancer l’économie. Il suffit d’arrêter les incantations et tout va rentrer dans l’ordre? Très bien. Je voterai pour toi alors, président slv.

    • Je réagissais, defrey, à ton caractère , peut – être vif , décidé en tout cas, sentant quelque chose m ’embrigader alors que mon propos débordait de la seule question du stéréotype , voulant moi , parler de la pensée liée , toute la pensée sans doute depuis les origines de l ‘écriture qui , rappelons le , celle là qui s’est imposée, commerciale . ;

      . Mais tu exposes très bien aujourd ‘ hui , la force des stéréotypes . Ta pensée déplace les idées , elle n ‘est pas rivée . C ‘est une qualité très rare et tu me parais capable de transposition, de sortir d’un rôle tout en étant une personne . Les pièces sont posées sur la table et tu les regardes . j ‘ai , moi, l ‘esprit sautillant, je lie les choses et vois les grandes lignes , au loin , c’est loin ! avec des intuitions ( que je m ‘applique à vérifier , toujours . ) . Mais je suis incapable de cette plasticité qui se révèle être la tienne . Le téléphone vient encore de sonner ; On ne parle pas encore une fois , je dis  » encore une fois …  » , j ‘entends une présence cette fois . et j ‘ entends alors ,  » bye , bye  » . encore une fois ! Bye, bye, na marre .

      Je signale , disons précise que, que mon pseudo a un peu changé se complétant de  » bord de  » . Ca s ‘est fait sans moi , tout seul , dimanche après midi . le bord de quoi , je ne sais pas ? Le comble !
      Ton analyse de la nécessité de lier la raison et le ressenti se retrouve peut être chez Aristote , reprise par Avorroès . C ‘est le com de reverend qui m ‘a fait chercher  » qu ‘est ce que démontrer ?  » .
      Je découvre quelque chose de nouveau aujourd ‘ hui . Ce que tu dis aussi de la nécessité de lier les émotions et la raison, se retrouve chez Stétié , un poète d’origine libanaise ,écrivant en français , il fut diplomate, auteur de  » La unième nuit  » et qui travaillant activement au rapprochement des cultures arabes et occidentale , disait ( en substance )  » Nous orientaux, devrions prendre de la raison des occidentaux mais eux du sens qui est le nôtre, de la perte  » …

  11. ma toute petite pierre… comme souvent, je me retrouve globalement dans ce que dit Deep, ceci dit, il me semble que les stéréotypes, -partiellement et sommairement basés sur des éléments tangibles- contribuent à la construction de l’individu pour appréhender le monde et en règle générale, les stéréotypes positifs sont toujours préférables aux stéréotypes négatifs, les uns et les autres doivent cependant être dépassés pour sortir du petit bout de la lorgnette, mais ce n’est pas si facile et à défaut d’avoir tout lu, tout appris, on s’en remet souvent à des pré-construits relevant du stéréotype. Le ressenti, lui, participe de l’expérience et permet la confrontation, la comparaison face aux stéréotypes et aux données objectives mais là aussi, l’expérience personnelle n’a aucune valeur statistique.

    • En lisant ton commentaire, Iriomote, je te trouve plus en accord avec moi qu’avec slv. Je me trompe?
      Ou plutôt, je suis en accord avec tes propos que je trouve opposés à ceux dans lesquels tu dis te retrouver globalement.

  12. J ‘ai du mal à te suivre deep . Si ma pensée sautille, c’est moi qui le dis , la tienne galope . je ne comprends rien a ce que tu dis et à cette magie , magie, magie , que tu invoques, appliquée à quoi ? .Je te réponds miracle, deux blogs fermés , tempetes et le compte sur le Plus et tu réponds quelque chose que je ne comprends pas . Tu parles de mélange . Et je ne comprends rien . Mon ordi se met à sauter . Un Toshiba et m ‘envoie la page de mon avatar que je n ‘ai pas demandée . Plus actuelle . tout s’est mélangé d’accord . C ‘est mon ordi qui fait sauter ancoliase
    Puimoisson Alpes de Haute Provence France

    On a pu me lire sur des sites :
    http://tempetes.blogs.nouvelobs.com sous le pseudo d ‘ anatolie . Fermé .
    http://derrierelemiroir.blogs.nouvelobs.com, encore ouvert. repris fin octobre .
    annemarietran-jimdo.com , fermé
    un petit site excursion – voyages avec un texte en latin, drôle ! farce en latin ( pas de moi ) au début dans la page accueil , en bas , sous les images de voyages .  » un texte faux  » du net, parait qu ‘ils sont écrits en latin . très poétique on m ‘a dit d’esprit surréaliste . pas de moi ne connais pas le latin . Point . lecontebleu.jimdo.com

    voila pour l ‘actualisation des choses . je n ‘arrive pas à modifier le profil de l ‘avatar . disons donc que c’est fait

    Commentant aussi,et interrogeant sans réponse plusieurs fois Bernard Galimard Flavigny au sujet de Puimoisson , spécialiste des Chevaliers de Malte , taper sur google son nom .

    Thèmes abordés : dans l ‘ensemble :
    Notre HISTOIRE et LE Rune OMAN , ( Ca vient de sauter ) , l ‘origine du MYTHE .
    LE SECRET PARTAGE et LA LANGUE

    voila , c’est tout . Je ferme l ‘ordi . Il a sauté , a-t- il bien fait ?

  13. Ca recommence . J ‘ai voulu répondre à deep . je l ‘ai fait et me voila comme dimanche mise en attente de modération . Je ne vois pas pourquoi . Or la fois dernière , j ‘en ressortis avec un pseudo complété par  » bord de  » . Si cette fois je pouvais savoir le bord de quoi , ça m ‘aiderait . Salut !

    • Même cause, même conséquence, aucun mystère, aucun esprit magique ni gremlins dans la machine.
      Je croyais que tu avais compris que lorsque le message comporte un URL ( lien vers un autre site), il était en attente de publication par le modérateur du site au cas où il dirigeait vers un site inapproprié.

      • Tu vois bien de près mais mal de loin . Attentif au détail , incapable de voir plus loin . Effectivement il y avait un lien dans le com d’ hier, de 18 h 05 qui a du en retarder la publication, tu le vois mais aucun dans les trois autres , différés ; eux aussi : dimanche après – midi, vers 15 h puis 18 h et le dernier ci dessus auquel tu réponds et qui ne sortit pas de suite . Qu ‘en dis – tu ? Ton observation est incomplète . Laisse la magie de côté et regarde les faits .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.