Après le typhon Phanfone il y a une semaine à peine, c’est le tour de Vongfong (signifiant « guêpe » en cantonais) de faire des dégâts. C’est le 19e typhon que le Japon subit cette année.

Les prévisions concernant le parcours du typhon Vongfong au-dessus du Japon (© Japan Meteorological Agency website)
Les prévisions concernant le parcours du typhon Vongfong au-dessus du Japon (© Japan Meteorological Agency website)

Les vents peuvent atteindre jusqu’à 235 km/h et le typhon se déplace à 15km/h. Il a déjà atteint Okinawa et Kyûshû, où au moins 35 personnes blessées ont été recensées, dont 26 à Okinawa selon les représentants officiels de l’île. Aucun mort n’est pour l’instant a déploré alors que 11 personnes avaient été retrouvées mortes ou disparues lors du dernier typhon. Mais 150 000 personnes ont dû être évacuées par les autorités. 60 000 foyers se sont vus privés d’électricité. Le typhon devrait maintenant se diriger vers la préfecture de Tôkyô, mais en perdant petit à petit de son intensité selon l’Agence météorologique du Japon.

Les pluies torrentielles et les vents violents ont contraints une nouvelle fois les aéroports et les gares à bloquer toute correspondance et les autorités à diffuser les consignes de sécurité à respecter.

L’arrivée de Vongfong n’a donc pas laissé de répit aux autorités locales et aux personnes touchées pour réparer les dommages causés par le typhon de lundi dernier.

Claire Bouyssou – sources : The Japan Times, Asahi Shimbun, Le Figaro

 

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

15 Commentaires

  1. Ben oui, c’est lautomne et en automne c’est la saison des typhons. Le 19ème.
    Et comme d’habitude il pleut beaucoup et il y a du vent.
    C’est normal pour le Japon, il y a tous les ans entre 20 et 25 typhons qui passent et tous les ans il y a des dégâts et des victimes.
    Ce qui est nouveau c’est la couverture omniprésente des événements meteo par les médias.
    Depuis quelques années ce sont de jeunes présentatrices habillées de vestes imperméables flashy qui se mettent en situation en criant dans le micro  » je suis à ….shima, il pleut beaucoup, le vent est très fort! »
    Il me semble que depuis l’an dernier elles portent un casque jaune et ont laissé tomber le parapluie transparent à 100¥ qui en direct devait s’envoler ou se casser pour bien montrer la violence des rafales. Je soupçonne une diminution du budget parapluie des TV.
    Je me demande si sans les événements meteo, volcaniques et sismique la TV aurait quelque chose à raconter.

  2. Moi , à cause du vent, ma gouttière à demie décrochée de puis trois mois , est tombée hier en fin d’après – midi sur le toit du voisin qui me la rapportait . Ce matin mes coordonnées sont chamboulées et mon avatar , le mât sur la mer, a disparu , remplacé par celui que vous verrez , un marsouin tout vert et décontenancé et ancoliase est devenue mon adresse mail . C ‘est bizarre . Ca vient de passer au rose . qu ‘est ce qui va sortir ?Tout est rétabli . J ‘appelle le couvreur . J ‘ai repris le gouvernail en main sans mentir !

  3. Le thème des médias qui se délectent des catastrophes naturelles est universel. Certains détraqués vont même jusqu’à imaginer que les séismes et tempêtes sont créés volontairement par le complot mondial pour alimenter la machine à sous.
    Ce qui est sûr c’est qu’involontairement on laisse monter les randonneurs sur des volcans actifs et qu’on organise des courses automobiles sous des typhons…
    Monde de cinglés!

    • non, dans les médias seulement par leur numéro de formation ce qui fait que le 16 arrive quelques fois avant le 15 par exemple. Je trouve ça un peu étrange de donner des noms au typhons, hurricane ou tempête même si un américain me racontait qu’aux Etats Unis c’est normal que les hurricanes aient des nom féminins, car selon lui, ils sont comme les femmes, au début ils arrivent chaud et humide et ils repartent en emportant la maison et la voiture.
      Enfin les cyclones tropicaux de l’atlantique n’ont pas que des noms féminins, ils ont aussi des noms masculins en alternance suivant une liste.
      Ceux du pacifique nord ont un autre système pour les noms.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Nomenclature_des_cyclones_tropicaux

    • les typhons ne sont pas nationalisés, regarde le lien que j’ai mis plus haut, et que je copie ici

      « Les cyclones dans le nord-ouest de l’océan Pacifique sont nommées par le centre des typhons de Tokyo du Japan Meteorological Agency. Ils sont tirés des listes créées selon les recommandations des membres du comité sur les typhons de l’Organisation météorologique mondiale. Ces quatorze nations ou territoires, qui se trouvent dans le bassin du nord-ouest de l’océan Pacifique, ont soumis chacun dix noms qui ne sont pas nécessairement des prénoms et ni par ordre alphabétique. Les noms sont utilisés séquentiellement selon l’ordre alphabétique du nom du pays soumissionnaire dans la langue anglaise et non dans celui des noms eux-mêmes. Ainsi Tenbin est suivi de Bolaven car Japon est suivi de Laos. »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.