{{Dépassant tout juste les 185 000 visiteurs, le Tokyo Game Show 2009 a fait moins bien que l’an dernier.}}

Même les moins assidus d’entre-vous auront remarqué que se tenait la semaine dernière l’un des plus importants rendez-vous du jeu vidéo : le Tokyo Game Show. Pour les organisateurs, c’est déjà l’heure du bilan et celui-ci n’est pas forcément aussi étincelant que prévu. Ces dernières années au coude à coude avec la Games Convention de Leipzig pour la place de premier événement jeux vidéo au monde, le TGS semble lâché par le salon allemand.

Déplacée cette année à Cologne, la GamesCom ne fonctionne pas tout à fait de la même manière : elle dure cinq jours avec quatre jours ouverts au public alors que le TGS n’est en place que quatre jours dont seulement deux accessibles à tous les curieux. Cela dit, la GamesCom a mobilisé quelques 245 000 visiteurs quand le Tokyo Game Show doit, selon les chiffres publiés par l’organisateur, se « contenter » de 185 030 visiteurs. Plus gênant, cette affluence est en retrait par rapport à l’an dernier (194 288 visiteurs) et même par rapport à 2007 (193 040 visiteurs).

Une baisse qu’il est encore un peu délicat d’expliquer, mais qui va sans doute peser sur l’édition 2010 alors que les organisateurs viennent d’en publier les dates (du 16/17 au 19 septembre). En effet, cette baisse s’inscrit dans un contexte de concurrence exacerbée : à la mi-septembre, la Games Convention Asia de Singapour est parvenu à attirer 102 500 visiteurs, et ce, alors que la population alentour est nettement moindre… Les effets de la crise au Japon ?

[Source : jeuxvideo.fr->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentL’industrie japonaise des jeux vidéo dépassée ?
Article suivantJapon: les ventes de nouvelles PS3 pulvérisent celles de la Wii en septembre