, Une école japonaise privée de cantine à cause du pétrole cher

TOKYO (AFP) — Une école japonaise a décidé de fermer pendant deux jours début janvier la cantine de l’établissement pour compenser la hausse du prix du pétrole et ne pas faire exploser le budget consacré aux repas de midi., a rapporté la presse nippone

L’école primaire Ekoda à Yokohama, près de Tokyo, a alloué un budget annuel de 40.000 yens (environ 250 euros) par élève pour les repas, somme à laquelle s’ajoute une contribution des parents . Or, selon l’école, l’envolée du prix du pétrole fait flamber le coût de revient de la cuisine. L’établissement n’a toutefois pas clairement expliqué le lien de cause à effet.

Durant les deux jours où ils seront privés de déjeuner à la cantine, les élèves n’auront pas classe l’après-midi.

Le prix du baril de pétrole atteint dernièrement des sommets, frôlant la barre des 100 dollars. Les cours des autres matières premières connaissent également des niveaux élevés, du fait d’une demande mondiale croissante, en grande partie due aux énormes besoins de la Chine et d’autres pays émergents.

Le Japon, pays dépourvu de ressources énergétiques et qui doit importer plus de 60% des aliments qu’il consomme, subit de plein fouet les effets de ces hausses de prix mondiales.

Source : AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentCoup d’arrêt au trafic des biens culturels au Japon
Article suivantFin des négociations ASEAN-Japon sur un accord de partenariat

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.