Le président François Hollande sera en visite d’État au Japon du jeudi 6 au samedi 8 juin. Il sera accueilli par l’empereur Akihito et s’entretiendra, entre autres, avec le premier ministre Shinzo Abe à Tôkyô.

L'empereur du Japon Akihito et le président français François Hollande - Photo de droite © Matthieu Riegler, CC-BY
L’empereur du Japon Akihito et le président français François Hollande – Photo de droite © Matthieu Riegler, CC-BY

La rencontre entre les deux hommes aura pour thème principal la défense.

En effet, ils devraient commencer des négociations afin d’interdire l’exportation de matériels ou de technologies à double usage. C’est à dire de biens pouvant être détournés à des fins militaires. Ces négociations interviennent alors que la France s’apprête à vendre à la Chine un système d’appontage d’hélicoptère, système qui pourrait être utilisé sur des navires violant les eaux japonaises des Senkaku. La France argue que ce système n’est pas soumis à l’embargo de l’Union Européenne sur les armes à destination de Chine.

Les deux dirigeants souhaitent également un renforcement de la coopération afin de développer des équipements de défense ainsi que de promouvoir l’échange d’informations « sensibles ». Cette coopération devrait être le fruit des ministères de la Défense et des Affaires étrangères japonais et français.

Pierre-Etienne De Lazzer – source : The Japan Times

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.