La semaine dernière, le président du parti, Ichirô Ozawa, ainsi que ses collaborateurs les plus proches ont décidé de faire défection.

Ils ont décidé de créer un nouveau parti dont le nom provisoire est Kokumin Seikatsu ga Daiichi – Mushozoku no Ayumi (la vie des gens passe en premier – la voie des indépendants) afin de protester contre un projet de loi visant à une augmentation de la taxe sur la consommation et mené par le PDJ.

Il compte, pour l’instant, 37 membres de la chambre basse et 12 de la chambre haute. Ces chiffres ne sont pas fixes et les mouvements entre les deux partis restent importants.

Ozawa veut également regagner la confiance du peuple perdue par le PDJ depuis son arrivée à la tête du pays en 2009. Il souhaiterait également un accord avec le populaire maire de Ôsaka, Tôru Hashimoto, pour les prochaines élections de la chambre basse.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources: The Japan times